ATTENTION - CLIQUEZ ICI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ATTENTION - CLIQUEZ ICI


 
AccueilAccueil  WELCOME!WELCOME!  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
Lecteur de Cartes SD/Micro SD, USB Type C Micro USB OTG et Lecteur de ...
8.99 € 15.99 €
Voir le deal

 

 Bienvenue a Poudlard

Aller en bas 
AuteurMessage
William Alex Slayers

William Alex Slayers

Points de Maison : : 15/100
Messages : 34

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeSam 8 Aoû - 22:43

Bienvenue a Poudlard Ddfd85da8b6daf4097d3772eb9374b22 Bienvenue a Poudlard Borrowedtime020


    Le 3 Septembre 2009 . Une date comme les autres et sans importance pour la plupart des gens. Pour la plupart seulement…. Alors que parmi le monde des Modus, ceux qui ignore la signification du mots « magie » les vacances étaient encore d’actualité dans le monde des sorciers la rentrée était déjà là. L’effervescence était a son comble a Poudlard. Les élèves avaient pris le Poudlard express voix neuf trois quart il y a de cela maintenant quelque heure pour rejoindre la célèbre école. Le train comme toujours étaient attendu avec impatience par les barques et les diligences charger d’emmener ensuite les apprentis sorcier jusqu'à château. Comme toujours il régnait une ambiance vive où les conversations allaient bon train, les élèves ravie en règle général de se retrouvaient et de se racontaient leurs vacances. Les septième année arborait fièrement leurs nouveau statut d’ainée du collège tandis que les première année semblaient des plus angoissé. Les petit nouveau redouter le choixpeau chargé de les répartir dans les différentes maison au cour de la célèbre cérémonie des répartitions. Comme toujours celle-ci avait lieu dans la grande salle en compagnie de l’ensemble du corps enseignant. Les nouveaux étaient guider par l’adjointe de direction – Melle Lilith Grey – pendant que les autres s’y dirigeait d’office, depuis longtemps habitué a s’y rendre a chaque rentrée. Il était agréable de revoir le château reprendre vie, des sort minime fusant de part et d’autre. Des Réparo, des Accio ou encore même des Bloclang, trahissez la magie de se lieu. Les enfants avaient par ailleurs troquer leurs habits de ville contre leurs robes de sorcier d’un noir de jais et d’un chapeau pointus, symbole de sorcellerie depuis la nuit des temps. Parmi la foule, se trouvaient Willara et William, se dernier étant sous la responsabilité de sa sœur pour son premier jours de rentré. Seulement contrairement aux autres nouveau, il n’était âgé de onze ans mais de seize. Longue histoire dirons nous… La jeune fille au cheveux brun regarder l’autre d’un air légèrement supérieur.

    Willara - « Alors… Régle numéro 1 : tu ne te fais pas remarquer. Régle numéro 2 : tu ne me connais pas. Régle numéro 3… Hey William. William tu m’écoute ? »

    Willara claqua des doigts devant le visage du jeune homme qui avait tourné la tête, regardant passer une belle blonde qui lui adressait un sourire charmeur. Autant dire qu’entre sa sœur et le corps superbe de cette magnifique inconnu il n’avait pas hésité une seule seconde et sa concentration avait vite dériver vers le plus intéressant. A présent Willara réclamer de nouveau son attention. Elle plia les bras contre sa poitrine et lui adressa un regard plein de reproche. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle semblait mécontente.

    Willara – « Peux-tu me rappeler qu’elle est la règle numéro 3 ? » demanda-t-elle avec un air légèrement hautain.
    William – Euh… il faut que je t’écoute ?! » affirma-t-il avec un ton un peu hésitant et un large sourire hypocrite révélant tout ses dent et des plus agaçant.

    La jeune fille poussa un soupir déjà agacer par la présence de William qu’elle ne supporter pourtant que seulement depuis quelque heure.

    Willara – « Tu es désespérant ! »
    William – « Merci » répondit-il comme s’il s’agissait d’un compliment.
    Willara – « Bon la cérémonie des répartitions devraient avoir lieu d’ici quelque minute, tu crois que tu arrivera a trouver la grande salle sans moi ? Je dois aller dire bonjours a Gisèle. »

    Levant un peu les yeux au ciel, il agita sa main pour lui faire signe de déguerpir, se qu’elle ne tarda pas a faire, bien trop heureuse d’avoir une occasion pour le laisser en plan. William n’était pas mécontent de se retrouver seul, lui qui était habitué a toujours être entouré de lèche botte près a le satisfaire. C’était la première fois qu’il mettait les pieds a Poudlard et il était plus curieux que jamais, posant son regard sur les moindres centimètres du château. Mainte et mainte fois il avait imaginer ses lieux et il avait un peu du mal à réaliser que son rêve devenait enfin vérité. Perdu dans sa contemplations, il ne se rendit pas compte qu’il était a deux doigt de rentré en collision avec quelqu’un…..
Revenir en haut Aller en bas
Elladora Konstantine

Elladora Konstantine

Points de Maison : : 0/100
Messages : 42
Patronus : un vivet d'or.

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeDim 9 Aoû - 15:55


    La rentrée 2009. C'était toujours un peu la même histoire. Les parents qui tenaient absolument à les accompagner pour la sixième année consécutive et comme si cela ne suffisait pas, ils avaient croisés leur "très cher ami" Dean sur le chemin de traverse alors qu'ils allaient retourner à leur chambre au chaudron baveur. Bien sûr Dean avait tout de suite pris la chambre d'à côté et la pauvre Ella avait du se le farcir pendant toute la semaine. Comme si cela ne suffisait pas, sa mère avait eu la riche idée de suggérer qu'ils fassent le voyage tous ensemble dans le même wagon. Elle avait trouvé que ce serait "une chouette idée".

    Ella- mais bien sûr...
    Erène- Qu'est-ce que tu dis ma chérie?
    Ella- Rien du tout maman, rien du tout...

    C'est ainsi que pressée de se retrouver de l'autre côté de la voix 9 3/4, où ses parents n'allaient pas l'accompagnée, Ella se précipita au fond du Poudlard Express avec le reste de ses amis Serpentard et surtout: loin de son frère Roman, trop protecteur, et de Dean, son horrible ami qui avait soit disant de l'humour. Elle n'avisa pas vraiment les nouvelles têtes. Elle n'était pas vraiment comme Roman et ses amis qui ne tarissaient pas de commentaire du style "ohhh lui il a l'air paumée pauvre môme..." ou encore "elle est trop choutte celle là". Enfin Roman n'utilisait pas le mot "choutte" mais certaines de ses amies oui. En ce qui concernait Ella, elle se trouvait dans un wagon où il n'y avait pas de première année, exception faite du petit frère de Dorian, qui semblait déjà promis à un bel uniforme vert et argent.

    Dorian- Eh Konstantine, il paraît que ton frère s'est frité avec un nouveau?
    Ella- Ah ouais? Non j'étais pas au courant.
    Dorian- Ouais ça c'est passé tout à l'heure juste après que l'hôtesse soit passée avec le chariot, quand je suis allé voir Grayson.

    Ca l'étonnait un peu de Roman qu'il s'abaisse à se battre avec un plus petit que lui et encore mieux un première année mais bon... il fallait dire qu'elle s'en fichait un peu. Roman l'avait saoulée avec Dean pendant une semaine, elle avait légèrement besoin de vacances.[/color]
    Elle jeta un coup d'oeil à Marla, une de ses meilleurs amies. C'était la nièce de Grey, elle ne venait à Londres que pour les achats de rentrée sinon elle vivait à Poudlard.

    Ella- Ta tante est dans le train aussi?
    Marla- Non elle m'a laissé le champ libre pour une fois, c'est Ana qui l'a convaincu. Et toi tes vacances...

    Les deux filles continuèrent de bavarder tranquillement jusqu'à la diligence où Marla du la laisser pour rejoindre sa famille qui était sur Pré-au-Lard pendant les vacances. Marla arriverait sans doute après la cérémonie des répartitions, cérémonie qu'Ella trouvait un peu barbante sauf incident divertissant comme la fois où une gamine s'était mise à hurler parce qu'elle avait peur que le Choixpeau lui mange la tête. Tout le monde l'appelait S.O.S cette fille maintenant. C'était une petite blonde de Poufsouffle, assez paumée dans son genre mais Ella n'avait rien contre elle en particulier à part qu'elle la trouvait ridicule parfois. Une fois, S.O.S était arrivée en retard en cours de DCFM, elle était restée devant la porte croyant que c'était le sujet du cours. Vraiment bizarre cette fille.
    Ella se dirigea machinalement vers la grande salle, en plus elle avait une faim de loup donc ça tombait bien. Vivement que les répartitions soient finies que l'on passe aux choses sérieuses.
    C'est précisément en se faisant cette réflexion qu'elle faillit rentrer dans quelqu'un.

    Ella- Excuse moi mais tu es un peu au milieu là...', fit-elle d'un ton plutôt sympa parce qu'elle le trouvait mignon et surtout parce qu'il ne lui semblait pas le connaître.

    Un coup d'oeil par dessus l'épaule de l'inconnu et elle cru apercevoir son frère en train de la chercher...

    Ella- Oh nooon...', souffla-t-elle d'un ton blasé...






Revenir en haut Aller en bas
William Alex Slayers

William Alex Slayers

Points de Maison : : 15/100
Messages : 34

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeDim 9 Aoû - 17:18

    Ella – « Excuse moi mais tu es un peu au milieu là...', »

    Il leva les yeux vers la provenance de la voix, sortant de sa torpeur et s’arrêtant à temps de marcher. Un pas de plus et ça aurait était la collision assuré. Il reculé de deux pas et répondit aux propos de l’élève.

    William – « Ah oui en effet tu a failli me rentré dedans. Mais c’est rien j’te pardonne. »

    Un air mutin et amusé, il ne semblait pas prêt de s’excuser. Au contraire il semblait vouloir reporter la faute sur la nouvelle venue comme pour essayer de savoir si elle en serait vexer ou si cela la ferait rire. William avait toujours détesté les gens trop sérieux et c’est ainsi qu’il prenait un malin plaisir a les dérider autant qu’il le pouvait. Il ne connaissait pas la personne qui lui faisait face et rien ne laissait supposer qu’elle soit dénuée d’humour mais autant lui montrait de suite de quoi il était capable au lieu de cacher son jeux. Il la regarda de haut en bas, analysant son apparence physique mentalement afin d’essayer de savoir a quel genre de personne il avait a faire. Sûrement son âge. Pas bien grande. De belle boucle blonde. Un visage angélique mais espiègle a la fois. Une certaine fierté dans le regard et de belle prunelle d’une beau bleu innocent. Une droiture et une certain aisance doublé d’un charisme bien présent. Affichant un sourire en coin, William se fit la réflexion qu’il appréciait se qu’il voyait. Il allait se présenter a elle, ayant appris depuis longtemps les bonnes manière quand elle regarda par-dessus son épaule et sembla tout a coup légèrement anxieuse.

    Ella-« Oh nooon... »

    Quelque chose semblait la déranger et il ne compris pas vraiment quoi. Il y avait que très peu de chance que ce soit sa présence qui la gêne. De un car il lui avait a peine adresser la parole. De deux parce qu’il avait toujours était de compagnie agréable bien qu’on l’ait parfois côtoyer pour de mauvaise raison.

    William – « Qu’est-ce qui se passe ? Tu a aperçut un Troll des cavernes ? »
    demanda-t-il d’un ton léger et avec humour.

    Il ne la connaissait pas et rien ne l’obliger a s’inquiéter de son sort. Après tout qu’est-ce que ça pouvait lui faire que la blondine soit préoccuper par quelque chose ? Absolument rien et pourtant sa curiosité l’avait importer sur tout le reste. Willara lui avait dit de ne pas se faire remarquer et c’est exactement ce qu’il faisait en communiquant avec les autres élèves.

    Il se retourna afin d’essayer d’apercevoir ce qu’elle avait vu et la mettait dans un tel états. Son regard tomba sur un garçon qui s’avancer vers eux. William était trop loin pour distinguer correctement ses traits et de toute façon il ne connaissait encore personne. Il se retourna vers la jeune inconnu.

    William – « Petit ami ou futur ex ? »

Revenir en haut Aller en bas
Elladora Konstantine

Elladora Konstantine

Points de Maison : : 0/100
Messages : 42
Patronus : un vivet d'or.

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeDim 9 Aoû - 17:43



    William – « Ah oui en effet tu a failli me rentré dedans. Mais c’est rien j’te pardonne. »

    Ella leva un sourcil, les bras croisés sur sa poitrine. Son uniforme de Serpentard lui allait à ravir quand elle arborait ce genre d'expression, elle éclata de rire. Qu'est-ce que ce type pouvait être con à jouer les arrogants, elle aimait bien. Du moins elle aimait largement mieux que le type qui partait la queue entre les jambes, passez nous l'expression, en voyant sa cravate vert et argent.

    Ella- Tu comptes allez bien loin sans ton uniforme là. Parce que tu es au milieu alors si tu veux pas passer la soirée avec Grey tu ferais beaucoup mieux de l'enfiler en vitesse. A moins que tu ne sois un touriste... ça expliquerait certaine chose...', fit-elle avec un petit ton spécial, mi moqueur mi joueur même si ce qu'elle disait était vrai.

    Tout le monde avait passé son uniforme sauf ce type. A croire qu'il avait un régime spécial ou qu'il avait un faible pour Grey: NON!!! IMPOSSIBLE. Mais elle n'eut pas le temps de pousser plus loin la réflexion car elle vit son chaperon de frère qui arrivait à grands pas visiblement pas ravi de la voir parler avec un garçon. C'était incroyable cette façon que Roman pouvait avoir de se prendre pour un préfet avec elle des fois. Elle pouvait bien parler avec ce type et aller s'assoir à sa table après. Personne n'allait en mourir.

    Ella-« Oh nooon... »
    William – « Qu’est-ce qui se passe ? Tu a aperçut un Troll des cavernes ? »
    Ella-Ouais... presque.
    William – « Petit ami ou futur ex ? »
    Ella- Si seulement... j'aurais eu moins de mal à m'en débarrasser: c'est mon frère. Romaaan!! Quoi cette fois?...', fit-elle d'un ton surjoué pour accueillir son frère.

    Elle n'était pas tout le temps comme ça avec lui; bien au contraire même, mais il la gonflait tellement depuis qu'ils étaient à Londres. Le garçon, plutôt bien bâti fronça les sourcils se demandant ce que c'était que ce cinéma et si ça soeur ne s'était pas dépêchée d'interrompre sa conversation avec l'autre garçon...

    Roman- Faudra qu'on parle, mais là tu devrais...
    Ella- Être assise à ta table dans la grande salle...,' singea t-elle en faisant un espèce de canard avec sa main droite en même temps qu'elle prenait le large...... un dernier petit conseil, dit oui à tout ce que te diras monsieur le prefet en chef si tu veux pas l'avoir sur le dos toute l'année...

    Roman allait se défendre mais elle était déjà partie. Alors il reporta un oeil noir sur l'élève touriste qui avait oublié son uniforme:

    Roman- C'est ma soeur et tu t'en approches pas Slayers.', fit-il directement assez autoritaire.





Revenir en haut Aller en bas
William Alex Slayers

William Alex Slayers

Points de Maison : : 15/100
Messages : 34

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeMar 11 Aoû - 22:30

    Le jeune inconnu étant à présent a deux pas d’eux. William arriva enfin a distinguer le visage du nouveau venu et qu’elle ne fût pas sa surprise quand il reconnut le garçon du Poudlard express avec qui il s’était accroché. Le jeune Slayers était plutôt apprécié en règle général et bien qu’il attirait les ennuis comme un véritable aimant, ses inimitié était toujours le résultats de son attitude agaçante et prémédité. Hors là son compagnon de wagon l’avait pris en grippe sans qu’il n’y soit vraiment pour quelque chose. En tant que nouveau il avait bien sûr poser diverse question a son camarade sur le château avant de lui demander quelque question personnelle pour finir par essayer de savoir s’il avait une petite amie dans l’espoir où celle-ci aurait peut-être des copines a lui présenter. Pour seule réponse il avait eut droit a se faire éjecter du compartiment. La seule raison qui avait empêcher alors William de re-rentrait afin de lui en coller une était le fait qu’il était alors tomber nez a nez avec sa sœur Willara qui s’était empressé de lui demandé de la suivre. Résultat autant vous dire qu’il ne portait l’inconnu dans son cœur car a cause de lui il avait dût se coltiner durant tout le voyage celle dont il prenait un malin plaisir a appeler Nessie en honneur du monstre du Loch Ness.

    Elladora – « Si seulement... j'aurais eu moins de mal à m'en débarrasser: c'est mon frère. »

    William – « Quoi ?! »

    Il eut du mal a cacher sa surprise tant il ne c’était pas attendue a l’information qu’il venait d’entendre. Il regarda la blondinette avec un air décontenancé et un œil nouveau, comme si un voile de laideur l’avait soudainement recouvert. Non c’était impossible elle ne pouvait être sa sœur ?! Elle qui semblait pourtant si sympathique ! La seule chose qui le consola un peu c’est que tout comme lui, elle ne semblait pas le porter dans son cœur.

    Ellâdora – « Romaaan!! Quoi cette fois?...' »

    Roman ! C’était donc là son nom ! A choisir William aurait plus un truc du genre chat crever, chose puante, dégueuli, gerbe ou autre mots dans le genre qui lui aurait aller a ravir . Mais Roman. Allons donc. Pourquoi pas.
    Le jeune Slayers regardait la petite scène de ménage qui se dérouler devant ses yeux en silence, un sourire sur les lèvres, amusé de voir le dit « Roman » se faire ainsi dominer par une fille et qui plus est sa sœur. C’était franchement pitoyable et William ne pouvait en être que ravie. Il fût déçue de voir la blondinette partir ensuite sans qu’il n’ai eut le temps de se présenter ou même de connaitre son prénom. Elle eut toutefois le temps de lui donner un conseil avant de sans aller, lui révélant ainsi que Roman était préfets en chefs. Pas étonnant qu’elle ne s’entende pas avec.

    Roman- C'est ma soeur et tu t'en approches pas Slayers.',
    William – « Salut » fit-il avec un large sourire. « Moi aussi je suis RAVIE de te revoir »
    Hypocrisie quand tu nous tiens. Il n’avait aucunement envie de l’énerver ou même de se battre avec lui mais les insultes ou les paroles agressive n’était pas son genre. Quoiqu’il advienne William restait toujours jovial et souriant en toute circonstance. Ce détail avait toujours tendance a en agaçait plus d’un.

    William – « Par contre tu devrais l’étiquetais. Tu sais lui inscrive sur le front les mots « Sœur de Roman » parce que c’est pas vraiment évident aux premier abord. En fait t’a était adopter c’est ça ? » demanda-t-il avec un sourire insolent et espiègle.
Revenir en haut Aller en bas
Roman Konstantine

Roman Konstantine

Points de Maison : : 15/100
Messages : 29
Patronus : un aigle royal.

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeMer 12 Aoû - 21:47



    Un peu plus tôt dans le Poudlard Express

    Dean- Tu crois que Ginny sera dans notre compartiment?
    Roman- Tu sais si tu l'invite ça ira plus vite parce que depuis la 2ème année j'ai jamais vu la moindre Ginny dans notre wagon...

    Leur wagon... c'était tout une histoire. C'était celui où depuis toujours eux, Judith, Angie, Karly, Aaron, Betsalel et Eurydice se retrouvaient. C'est vrai qu'ils étaient un peu serrés maintenant et qu'ils avaient décidé de prendre le plus grand compartiment du wagon depuis l'année dernière...

    Dean- Ouais je vais faire ça, tu crois que...

    Le garçon stoppa net quand ses yeux se posèrent sur une scène qui, il le savait, du point de vue de Roman devait être une scène d'horreur. Un type était allongé par terre sur une fille dont la chevelure rousse ne laissait aucun doute: c'était Eurydice. Oui c'était vrai que Roman n'avait aucun droit de râler puisqu'il n'avait pas le cran d'aller la voir pour lui dire en face qu'il était mordu d'elle. Mais il y avait une limite à tout dans le supportable. Aussi quand il entendit le garçon qui se complaisait sur SA Eurydice dire...

    William- Encore un peu et on s'embrassait.

    ... le sang du jeune Gryffondor ne fit qu'un tour mais son ami lui fit signe de se calmer. Le garçon se relevait déjà et aidait Eurydice à se relever. Roman entra dans le compartiment, grognon, en bousculant l'inconnu sans s'excuser mais sans non plus lui démonter l'épaule. On aurait pu croire qu'il n'avait pas fait exprès même. Lui et Dean allèrent s'assoir près de la vitre, et commencèrent à discuter avec Judith et Angie. Betsalel arrivait devant Eurydice et le garçon, croyait le où non, s'invita. Roman n'en revenait pas qu'on puisse être à ce point sans gêne mais il ne dit toujours rien, se contentant de participer le moins possible à la conversation. Le type ne tarissait pas de plaisanteries et paraissait parfaitement à l'aise. Dean rigolait avec lui. Monsieur avait une belle gueule et un humour "à lui " disons, en tout cas il ne faisait pas rire Roman qui le trouvait lourd. Surtout quand il finit par se mettre à parler de filles et à demander si on pouvait lui en présenter et si Roman avait une copine. D'où ce type lui tapait la discut'? Le sang et or avait la mortelle envie de lui répondre: oui et tu es assis à côté et tu t'amusais à la peloter quand je suis arrivé!!!! Mais vis à vis d'Eurydice il ne pouvait décemment pas dire ça. Aussi il se contenta de ne pas répondre pour finalement chopper le type, qui apparemment s'appelait William Slayers (oui il avait bien compris pas la peine de le redire une ènième fois), par le col et de le foutre carrément dehors sous les yeux arrondis des autres. Roman ne se justifia pas et retourna s'assoir.

    ...

    Aussi quand il tomba de nouveau sur ce type en train de draguer sa soeur il sut tout de suite que ça n'allait pas le faire du tout.

    Roman- C'est ma soeur et tu t'en approches pas Slayers.',', annonça-t-il une fois qu'il avait éloigné sa soeur en lui faisant la morale (ça marchait toujours avec elle).
    William – « Salut » fit-il avec un large sourire. « Moi aussi je suis RAVIE de te revoir »

    Roman leva les yeux au ciel. L'idée n'était pas de se battre avec lui le jour de la rentrée et de se faire chopper par Grey ou Van Hellsing. L'idée était simplement de marquer les limites de chacun.

    Roman-Ecoutes on va faire simple: tu m'emmerde pas je t'emmerde pas. Tu t'approches pas de ma soeur, tu t'approche pas d'Angie et Eurydice et tout ce passera bien.

    Roman avait un charisme fort et généralement quand il plantait comme ça son regard dans celui d'un autre type, le mec d'en face ne la ramenait pas et il se contentait de dire amen à tout ce que le gryffondor disait. En même temps, Roman était plutôt bien taillé à cause de toutes ses heures passées à jouer au Quidditch, et on n'avait pas envie de faire connaissance avec ses coups de poings. Même si depuis qu'il était dans l'équipe il s'était diablement calmé.
    Le sourire du type lui tapait littéralement sur le système. Ca partait très mal.

    William – « Par contre tu devrais l’étiquetais. Tu sais lui inscrive sur le front les mots « Sœur de Roman » parce que c’est pas vraiment évident aux premier abord. En fait t’a était adopter c’est ça ? »

    Il avait déjà tourné le dos près à partir quand William dit ça. Roman serra le poing mais se contenta de fermer les yeux pour se calmer et ne pas lui refaire le portrait devant la grande salle.

    Roman- Tu crois pas que tu l'as déjà assez ramenée dans le train?






Revenir en haut Aller en bas
William Alex Slayers

William Alex Slayers

Points de Maison : : 15/100
Messages : 34

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeJeu 13 Aoû - 22:33


    Roman- « Tu crois pas que tu l'as déjà assez ramenée dans le train ? »
    William – « Franchement ? Non » fit-il avec un large sourire hypocrite.

    S’il avait voulut, William aurait pût largement continuer sur cette voix, continuant l’hypocrisie et l’ironie qui lui allait si bien. Mais il savait que se genre d’attitude venant de lui avait tendance a agacer et il ne s’en servait qu’en cas d’auto-défense. Il avait certes toute les raisons du monde pour considéré Roman comme un ennemi et surtout éviter de faire en sorte qu’il le connaisse mais Willara lui avait dit de ne pas se faire remarquer. Pas qu’il écoutait soudainement ses conseils – d’autant plus que c’était une fille – mais elle n’avait pas totalement tord. Il valait mieux qu’il se tienne le premier jour. Pas qu’elle avait raison. Seulement qu’elle n’avait pas totalement tord. Ce n’était pas la même chose. Quoiqu’il en soit, il préféra garder ses airs théâtrale pour plus tard au besoin.

    William – « Enfin j'veux dire okays j'ai beaucoup blagué mais t'étais comment a ton premier jour a Poudlard ? »


    Il est vrai que Roman ignorait peut-être qu’il était nouveau bien que ça semblait des plus évident. Certes le château était grand mais William semblait des plus perdu et émerveillé par tout ce qu’il voyait comme un premier année. Il ne comprenait sincèrement pas pourquoi le jeune homme le prenait ainsi en grippe, n’ayant pas fait le rapprochement entre le petit accident survenu dans le couloir du train et l’attitude de Roman. Comment aurait-il pût deviner que Eurydice la belle rousse était chasse garder ?

    William – « J'vois vraiment pas se que j’ai fait pour te Foutre autant en pétard. J'lé pas touché ta sœur. J'te le jure »


    Même si a vrai dire il y avait pensée… Bien oui, la jeune fille était blonde, pas désagréable a regarder et sympathique. Et lui il était jeune, pas moche et bourré d’hormone. Donc oui forcément il y avait penser. Mais bon là il avait presque envie d’y réfléchir a deux fois avant de se lancer bien qu’il n’était pas du genre a avoir peur de quiconque. Mais la famille c’est sacré.

    William – « J’ai l’impression qu’elle te cause bien des tracas. »

    Il eut un léger rire un peu moqueur. C’est vrai qu’il y avait quand même de quoi rire ! Si Roman était capable de faire preuve d’autodérision il se rendrait compte lui aussi qu’il prenait la protection de sa sœur trop au sérieux et que ça en devenait grotesque. Enfin… S’il en était capable….
Revenir en haut Aller en bas
Roman Konstantine

Roman Konstantine

Points de Maison : : 15/100
Messages : 29
Patronus : un aigle royal.

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeVen 14 Aoû - 22:19


    William – « Franchement ? Non »

    Roman serra ses tempes entre son pouce et son majeur. Ce type était vraiment à jeter. La seule chose qui empêcha le sang et or de se retourner pour lui en coller une c'était qu'il n'avait pas envie de voir sa grimace hypocrite. Comme quoi le jeune Konstantine savait, dans une certaine mesure, se contrôler parfois.

    William – « Enfin j'veux dire okays j'ai beaucoup blagué mais t'étais comment a ton premier jour a Poudlard ? »

    Le garçon se retourna l'air vaguement surpris. Il ne s'était pas attendu à ce que quelque chose d'intéressant voire simplement d'écoutable puisse sortir de la bouche du mec dans le train. D'un côté Roman se dit qu'il prenait trop vite la mouche pour rien quand il s'agissait d'Eurydice. Il soupira regardant l'autre gars l'air moins sur la défensive.

    Roman- Hm, alors t'es pas juste un crétin qui a oublié son uniforme pour se faire remarquer par Grey...', fit-il en rigolant.

    Roman pouvait vraiment être un mec sympa et à le voir c'est exactement ce dont il avait l'air à l'instant. Il se rappelait très bien comment il avait été son premier jour à Poudlard avant de faire la rencontre d'Eurydice qui l'avait tout de suite calmé rien en lui demandant si elle pouvait s'assoir.

    Roman- Mon premier jour j'étais vraiment impressionnée, c'est une sacré école Poudlard. Et puis y a les répartitions, t'as toujours le stress de te demander si tu vas être dans la maison que tu voulais.

    William – « J'vois vraiment pas se que j’ai fait pour te Foutre autant en pétard.

    Roman ne répondit pas. Pas de façon à lui monter que oui il lui avait vraiment cassé les couilles dans le train mais simplement parce qu'il ne tenait pas à ce qu'Eurydice finisse par savoir ce qu'il ressentait pour elle, du moins pas de la bouche d'un autre type.

    J'lé pas touché ta sœur. J'te le jure »
    Roman- J'espère bien!', appuya-t-il d'un ton un peu surjoué,' Je déconne, enfin non je déconne pas mais ça va, lâche l'affaire. Disons qu'on est parti d'un mauvais pied tous les deux.

    D'un côté, il était bien content que l'autre type n'ait pas touché à sa soeur. Il n'était pas le genre possessif au point de l'empêcher de parler à des mecs ou de sortir avec (heureusement sinon il valait qu'il se dire un avada tout de suite vu le tempérament de la blondinette). Mais bon...

    William – « J’ai l’impression qu’elle te cause bien des tracas. »
    Roman- C'est rien de le dire, on dirait qu'elle fait tout ce qu'il faut pas exprès pour le plaisir de me voir rager. T'as une soeur toi?






Revenir en haut Aller en bas
Eurydice H. Sinfull

Eurydice H. Sinfull

Points de Maison : : 10/100
Messages : 42
Patronus : Un aigle impérial.
Particularité : Métamorphomage.

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeSam 15 Aoû - 14:51



Un peu plus tôt dans le Poudlard Express...

Le wagon d'Eurydice était toujours plein craqué. Ce n'était pas elle la star, juste que tout le monde parlait avec tout le monde, et que c'était aussi bien. Aaron n'était pourtant pas dans le Poudlard Express cette année... malade? La Gryffondor n'en savait rien, et quand elle avait demandé à Betsalel, il avait répondu qu'il ne l'avait pas vu non plus. Pour se rassurer, Eurydice s'était dit : c'est normal, il doit être avec Désirée et Gabriel, à parler dans un wagon, mais... pas d'Aaron. À croire qu'il avait raté le Poudlard Express cet imbécile. Pour une fois que ce n'était pas Betsalel à qui il arrivait une misère... (note : cette scène se déroule en même que le scénario donc, héhé). Dans le wagon, il y avait Judith et Angie, les deux blondes, Roman, le grand costaud, Betsalel le malchanceux et elle, Eurydice. Une troupe de joyeux lurons. Chaque année, Eurydice faisait une prière. Il fallait dire que la poisse de Betsalel était tellement immense, qu'Aaron avait dit un jour que le Poudlard Express pourrait dérailler sans que sache comment que ça aurait été normal. Eurydice rejoignait son avis, ou presque. Betsalel était un peu devant elle, et le temps de regarder dans un compartiment, qu'elle l'avait presque perdu des yeux. Elle commença à courir mais à un moment, rentra dans un garçon à cravate vert et argent. D'abord pensant que c'était le préfet – une sale race, une teigne! – elle ouvrit lentement les yeux, se demandant ce qu'il allait encore bien inventer comme juron ridicule pour prouver l'incompétence de l'attrapeuse de l'équipe de quidditch des lions, mais au lieu de ça, un visage sympathique se dessina, un visage d'ailleurs parfaitement inconnu. Eurydice resta estomaqué – et soulage. Ce n'était pas le préfet.. fort heureusement. Mais peut être pire au final.

« Encore un peu et on s'embrassait.
- Encore un mot, et je t'arrache les yeux. »

La légendaire politesse d'Eurydice – qui la suivrait jusqu'en enfer – fit sourire le serpentard qui l'aida à se relever, en bon gentleman qu'il était. Alors qu'Eurydice rejoignait Betsalel, le serpentard la suivit, parlant avec elle, et tout le monde connaît Eurydice, elle parle, elle parle... bref, elle est sociable, en somme. Alors elle ne prit même pas la peine de dire au serpentard de rester sur le seuil, ce dernier s'invita même auprès d'eux et commença à parler. Rapidement, Eurydice parla un peu plus à Betsalel et laissa William poser les questions qui fâchent à Roman, bien qu'une oreille traînée lorsqu'elle entendu le mot « petite amie ». Ôh, non... pas de médisances, mais vous comprendrez que la rouquine ait du mal à avaler certaines choses, dont une idylle d'une autre avec SON Roman. Question de principe, elle n'interféra même pas dans la conversation, parlant d'Aaron avec Betsalel. Karly aussi manquait. Une épidémie? Pas sûr...

* * *

Betsalel piocha dans les dragées de bertie crochue et en sortit un, regardant Eurydice qui déjà affichait une mine réjouie. Tout le monde savait pertinemment que ça ne serait pas bon, mais chaque année, la tradition voulait que Betsalel perde sa poisse avec une bertie crochue, ce qui n'arrivait, disons le, jamais. Il croqua et fit aussitôt la grimace : poubelle donc. Eurydice éclata de rire et se leva. Elle avait envie d'une chocogrenouille... n'empeche que... William... Slayers... ça lui disait quelque chose. Elle ferma les yeux et marcha dans le couloir, évitant un poufssoufle pourchassait par des serdaigles piailleurs. Elle jeta un coup d'oeil dans un wagon et aperçut une seule silhouette : Ezechkiel, ainsi qu'une autre, dormant, à l'autre bout du wagon. Le serdaigle était vrailent inssuportable. Tout le monde disait qu'il venait de France, ou d'Amérique et... Eurydice s'arrêta de penser pendant quelques secondes et se retourna aussitôt, courrant dans le corridor. Elle remarqua William et Roman qui discutait – Roman visiblement un peu moins fâché que quelques minutes auparavant. Elle fit un grand geste de la main et esquiva à nouveau un poufssoufle, puis s'arrêta devant eux, époustouflée. Elle leva deux doigts, comme pour leur dire « deux secondes, je reprends mon souffle », et finalement se releva d'un coup sec, son regard fixant alors William, et elle tendit son index, presque accusateur.

« Je sais qui tu... ES VRAIMENT! »

Elle avait une mine réjouie, comme si elle venait de découvrir le scoop du siècle.


(et hop je m'inscrute (a) fufufu)




_________________
Bienvenue a Poudlard Fr50
don't lose your faith
in love. don't
fade away.
Revenir en haut Aller en bas
William Alex Slayers

William Alex Slayers

Points de Maison : : 15/100
Messages : 34

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeLun 17 Aoû - 23:14

    Roman- « Hm, alors t'es pas juste un crétin qui a oublié son uniforme pour se faire remarquer par Grey...', »

    Il y aurait pût y avoir quelque chose de vexant dans les propos de Roman. Un mec coincé aurait put le regarder en grimaçant genre « merci sympa » ou serait de suite monté sur ses grand chevaux mais William n’était pas ainsi. Il n’était pas du tout rancunier et vraiment pas du genre a se prendre la tête pour un rien. Le jeune homme face a lui s’était peut-être lever de mauvais poil et cela expliquer son comportement du train. Qui sait c’était tout a fait possible. Un petit coup de mauvaise humeur ça pouvait arrivait a tout le monde. Quoiqu’il en soit il semblait désormais plus enclin a la conversation et le jeune Slayers ne pût qu’avoir un léger rire a sa remarque bien qu’il n’avait aucune idée de qui était Grey.

    William – « En effet pas juste un crétin » fit-il avec un sourire espiègle et amusé.

    La tension présente quelque seconde auparavant entre les deux élèves semblaient s’être évanouie d’un seul coup et les regard assassin faisait place aux sourires. Un début d’amitié sincère ? Dur de l’affirmé pour l’instant mais la bagarre ne semblait pas en vue.

    Roman- Mon premier jour j'étais vraiment impressionnée, c'est une sacré école Poudlard. Et puis y a les répartitions, t'as toujours le stress de te demander si tu vas être dans la maison que tu voulais.

    William – « Woé j’imagine…. D’ailleurs du coup j’me demande où j’vais aller. Toi t’es chez qui ? » demanda-t-il en détaillant l’uniforme rouge et or. Il connaissait mieux les maisons et uniforme de Salem que ceux de Poudlard. « Pouffsouffle ? »

    Etrangement il ne s’était pas demander dans quel maison il atterrirait. Il faut dire que son entrée a Poudlard était déjà tellement synonyme de miracle pour lui qu’il n’avait pas osé laisser son esprit trop divaguer de peur de se complaindre dans les songes. Toujours aussi a l’aise malgré le fait qu’il soit dans un endroit complètement inconnu, William ressentit alors le besoin d’exprimer tout haut ce qu’il se demandait tout bas. Pourquoi Roman le détesté-t-il ? Curiosité quand tu nous tiens…. Peut-être était-ce dût a sa conversation avec sa sœur bien que l’animosité de Roman était antérieur a cela puisqu’il avait commencé a être désagréable avec lui dans le train. Quoiqu’il en soit William préféra éclaircir la situation, affirmant qu’il n’avait pas toucher la blondinette.

    Roman- « J'espère bien! Je déconne, enfin non je déconne pas mais ça va, lâche l'affaire. Disons qu'on est parti d'un mauvais pied tous les deux. »

    Un sourire de la part de William. Hey pas si coincé que ça le mec peut-être. Finalement il n’était peut-être pas si con qu’il lui en avait donner l’air dans le Poudlard Express. Allez va Roman avait raison. On oublie tout et on recommence.

    William – « J’ai l’impression qu’elle te cause bien des tracas. »

    Roman- C'est rien de le dire, on dirait qu'elle fait tout ce qu'il faut pas exprès pour le plaisir de me voir rager. T'as une sœur toi?


    William – « Non je suis fi…oui j’en ai quatre » se reprit a la dernière minute.

    Il eut un sourire forcé, cherchant a atténuer la boulette qu’il s’était apprêter a faire. Fils unique ! Mais bien sur William ! Va y te gêne pas . Crie le sur tout les toits. Si Willara avait était là elle aurait sûrement râler de sa maladresse. Elle lui avait pourtant dit d’être prudent ! Fichue rabats joie ! Quoiqu’il en soit c’était le moment idéale pour faire diversion et changer de conversation. Il devait a tout prix occuper l’esprit de Roman pour qu’il ne se pose aucune question. Et bien sûr ce fût le moment où la belle rousse du train au caractère de feu fit irruption. Ange gardien ? Peut-être qui sait. Ou alors le destin. Il était peut-être amener a toujours la voir sur sa route. A la belle rousse….. Il ne put s’empêcher d’esquiver un sourire en repensant a leurs rencontre. Elle lui un accident et une petit collision. Bien sûr il avait tout de suite était mal a l’aise de se retrouver au sol sur cette belle inconnu et pour cacher sa timidité naissante et une légère rougeur aux joues il avait bien sûr fallut qu’il sorte une connerie pour faire de l’humour. Résultat elle avait sortit les griffes et… il avait adoré ça ! C’était tellement sexy ! Lui qui n’avait pour habitude que de côtoyer des filles dociles et prête a tout pour le servir. Il n’avait fait aucune approche a l’ égard de la jeune fille, préférant se montrait discret – après tout c’était son premier jour – mais Eurydice - car c’était là son nom - l’avait sans contexte marquer. Quoiqu’il en soit elle était désormais face a eux et semblait vouloir reprendre son souffle. William la regarda avec un air amusé, se moquant a peine de son manque d’endurance. Ah les filles !

    Eurydice - « Je sais qui tu... ES VRAIMENT! »

    De surprise, il eut un léger de recul et un sursaut, son cœur manquant un battement. Quoi ?! Comment ça elle savait qui il était ?! Non c’était impossible ! Personne savait a part Willara. S’était son premier jours il n’avait – encore – fait aucune gaffe. Comment pouvait-t-elle savoir ? Le stress monta en William d’un seul coup et il déglutit avec difficulté avant d’avoir un rire nerveux, comme s’il rigolait a une bonne blague.

    William – « Quoi ? Comme ça " qui j’suis vraiment " ? Qu’est-ce que tu veux dire ? » demanda-t-il toujours en riant bien qu’il riait jaune. « Tu veux dire que je suis un loup garou ou un vampire c’est ça ?» demanda-t-il sur un ton légèrement moqueur. « Très drôle Eurydice très drôle ».

    Très drôle…. Et pourtant il n’avait aucune envie de rire….

_________________
[list]
Bienvenue a Poudlard Adoqw7
[/list:u][list]
Pourquoi ne pourrait-je pas
Simplement être moi ?
Sans votre loi...
Puit-je faire seul mon trajet,
ou ne suis-je de l'objet ?
D'un grand projet....
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Roman Konstantine

Roman Konstantine

Points de Maison : : 15/100
Messages : 29
Patronus : un aigle royal.

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeJeu 20 Aoû - 11:41



    William – « Woé j’imagine…. D’ailleurs du coup j’me demande où j’vais aller. Toi t’es chez qui ? » demanda-t-il en détaillant l’uniforme rouge et or. Il connaissait mieux les maisons et uniforme de Salem que ceux de Poudlard. « Pouffsouffle ? »

    Ce mec était vexant sans le vouloir. Roman eut envie de rire, mais ce n'était méchant. De toute façon il ne rit pas et se contenta d'expliquer:

    Roman- Rouge et Or, Gryffondor, les courageux. Tu sais tu devrais faire gaffe, ils y en a ici qui se serait vexé. Va dire à un Serpentard qu'il est à Poufsouffle et tu finira à l'infirmerie en train de ronger tes dents ou de cracher des limaces si vraiment t'as pas de bol. Poufsouffle c'est jaune et noir. Serdaigle, bleu et argent, et Serpentard, Vert et Argent, mais franchement je te souhaite pas d'y aller.

    C'était vrai. Du point de vue du jeune Konstantine, Serpentard c'était vraiment la maison où il valait mieux ne pas se retrouver. Même si le pire specimen de l'école, le préfet en chef, était à Serdaigle, les Serpentard en tenaient une sacrée couche de connerie selon Roman, n'en déplaise à Elladora qui était chez Serpentard. Il n'y avait pas à chercher 36 000 exemples. Greg Kelso suffisait à lui tout seul. Mais il y avait aussi Spilton, Jimmy Thompson et toute leur clique. La conversation dévia sur Ella justement.

    William – « Non je suis fi…oui j’en ai quatre »
    Roman- QUATRE!!! Putain tu dois avoir du courage, j'aurais quatre Ella je me tirerai un avada je crois.

    D'un autre côté il n'avait pas pu s'empêcher de remarquer que le type avait hésité. Bizarre... mais Roman n'eut pas le temps de creuser ses doutes qu'une petite fusée rousse arrivait droit sur eux. Sa Eurydice, elle courrait vers lui, il avait toujours rêvé qu'elle fasse ça et c'était peut-être le moment où il allait pouvoir lui dire que...

    Eurydice- Je sais qui tu... ES VRAIMENT! »

    Mais pourquoi fallait-il que ce soit à ce mec qu'elle s'intéresse et pas à LUI!!! Pourquoi? Pourquoi!!!! Roman était dégouté et pour un peu il se serait débrouiller pour faire disparaître William dans une trappe magique pratiquée dans le sol juste sous ses pieds. Malheureusement il n'y en avait pas. Il allait falloir qu'il se débrouille pour faire tourner court la conversation...

    William – « Quoi ? Comme ça " qui j’suis vraiment " ? Qu’est-ce que tu veux dire ? » demanda-t-il toujours en riant bien qu’il riait jaune. « Tu veux dire que je suis un loup garou ou un vampire c’est ça ?» demanda-t-il sur un ton légèrement moqueur. « Très drôle Eurydice très drôle ».
    Roman- Oui oui elle est très drôle. C'est pas Aaron là bas? Ah si regardez! Ce bon vieil Aaron...je pense que tu devrais aller voir Eurydice, il va te chercher.

    Et en plus il l'appelait déjà par son prénom alors que lui il lui avait fallu attendre la deuxième année pour s'adresser à elle directement en utilisant son prénom. Eu-RY-DICE. Ca lui en avait prit du temps pour gommer son fort accent hongrois et arriver à le dire parfaitement comme elle le disait. Et là, ce mec débarquait, il appelait sa Eurydice, Eurydice, et lui se retrouver l'homme invisible comme la première fois qu'il avait rencontré la rouquine et qu'elle lui avait demandé si elle pouvait s'assoir et que Dean avait prit les devants avec son rat que tout le monde adorait.
    Bien évidemment inutile de dire qu'il n'y avait pas le moindre Aaron à l'horizon.




Revenir en haut Aller en bas
Eurydice H. Sinfull

Eurydice H. Sinfull

Points de Maison : : 10/100
Messages : 42
Patronus : Un aigle impérial.
Particularité : Métamorphomage.

Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitimeMar 25 Aoû - 11:11


« Je sais qui tu es... VRAIMENT! » Eurydice était fière d'elle, comme si elle venait de découvrir le scoop du siècle... qui sait, ça l'était peut être vraiment après tout? La rouquine arqua un sourcil en le voyant se décomposer. Quoi? Il était un agent secret pour suer autant? Un agent double envoyé par on-ne-sait-quel-Ministère pour venir faire exploser le Poudlard Express? Un terroriste peut être! ...non, il n'en avait pas vraiment la tête... c'était peut être pour cela que c'était trompeur et qu'on l'avait laissé monter à bords? Eurydice pencha la tête. Il suait quand même beaucoup pour un simple nouvel élève.

« Quoi ? Comme ça " qui j’suis vraiment " ? Qu’est-ce que tu veux dire ? »
« Je vois pas ce que t'as pas compris dans la phrase... » Elle était soudainement dépité. Il riait de sa bêtise, et en plus, ça lui paraissait comme complètement normal de pas comprendre la phrase « qui tu es vraiment » ? ...futur serpentard, ça.
« Tu veux dire que je suis un loup garou ou un vampire c’est ça ? » Elle hocha négativement la tête.
« Non, en loup garou on a déjà Jayden, on va pas les collectionner non plus. » Elle avait pris la question très au sérieux.
« Très drôle Eurydice très drôle. »
« C'était une blague? »

Elle arqua un sourcil. Naïveté apparente, gaminerie même, sur les « bords », la rouquine ne pouvait pas être prise au sérieux, pas s'il n'y avait pas de danger. C'était dans ses moments là – comme quand Betsalel se faisait courser par une acromantule géante – que la lionne en elle se réveillait. En dehors, elle semblait transfigurer, petit lionceau qui avait les griffes trop courtes. Elle se tourna vers Roman qui semblait hors de lui, le pauvre. Il était encore malade ou...? Il faudrait – un jour – qu'il aille voir un médecin pour sa tension, tout de même...

« Oui oui elle est très drôle. C'est pas Aaron là bas? Ah si regardez! Ce bon vieil Aaron...je pense que tu devrais aller voir Eurydice, il va te chercher. »

Instinctivement, comme une bonne enfant, elle se tourna dans la direction qu'on lui montrait, se levant sur le bout des pieds pour apercevoir Aaron mais elle grimaça. Il n'y avait personne là bas? À moins qu'elle ne l'ait pas vu... à moins que Roman ne mente. Elle se retourna avers Roman, et lui envoya son petit poing dans l'épaule, fronçant doucement les sourcils.

« C'est pas drôle! On sait pas où il est ce con! Il était pas dans le train... je suis à moitié sûr qu'il l'a raté... » Il sembla réfléchir un instant et pinça les lèvres. « Comme Karly d'ailleurs. Seigneur, s'il faut ils sont ensembles et... » Elle secoua frénétiquement la tête. « Non, non, c'est trop horrible. »

Elle ne faisait plus guère attention à William, aspirée dans un grand moment de réflexion, puis elle se retourna vers le jeune homme, fit une grimace et se retourna vers Roman, l'air accusateur.

« A cause de tes conneries je me rappelle plus de ce que je voulais dire! Bravo! » Elle ne l'engueulait pas vraiment, elle n'était pas de ce genre – ou alors juste au quidditch – c'était plutôt une réflexion sans grande importance, mai qu'il fallait qu'elle dise et finalement elle soupira, visiblement dépitée. « Ces vacances en Norvège m'ont gêlé le cerveau, c'est pas possible... » Et elle releva la tête, tendant sa main toute fine à William. « Désolée, je t'ai pris pour un fils de ministre. Je me présente, Eurydice Sinfull. »

Nom qui ne sonnait pas étranger à n'importe qui. Son père était une star de quidditch, une école montante qui s'était écrasée après la mort de la mère d'Eurydice, histoire mondialement connu, mais la rousse n'y pensait même plus. Il fallait toujours avancer. Et la rouquine ne faisait que ça : avancer. Elle se retourna vers Roman, avec des yeux de chien battu et eut un sourire qui signifiait clairement « je te demandais quelque chose, ne râle pas, par pitié » et elle rentra la tête dans les épaules, petit chérubin de feu.

« Je viens de me rappeler pourquoi je suis sortie du compartiment... dis, c'est grave si rat a grignoté un tout petit peu de ton sac? »

Sourire plein d'excuse, mais elle n'y pouvait trop rien si son rat mangeait tout ce qui passait, et surtout ce qui ne semblait pas vivant.


_________________
Bienvenue a Poudlard Fr50
don't lose your faith
in love. don't
fade away.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bienvenue a Poudlard Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue a Poudlard   Bienvenue a Poudlard Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue a Poudlard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATTENTION - CLIQUEZ ICI :: Poudlard. le chateau... :: rez-de-chaussée. :: la grande salle.-
Sauter vers: