ATTENTION - CLIQUEZ ICI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ATTENTION - CLIQUEZ ICI


 
AccueilAccueil  WELCOME!WELCOME!  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -29%
– 200€ sur le Robot multifonction Moulinex ...
Voir le deal
499.99 €

 

 abaddon's ppd (01/02 free)

Aller en bas 
AuteurMessage
Abaddon M. Van Hellsing

Abaddon M. Van Hellsing

Points de Maison : : N/A
Messages : 38
Patronus : Basilic
Particularité : Alchimiste&Legilimens

abaddon's ppd (01/02 free) Empty
MessageSujet: abaddon's ppd (01/02 free)   abaddon's ppd (01/02 free) Icon_minitimeLun 24 Aoû - 3:29





      Adonis Marada Van Hellsing; ♛ free
sha's property


    abaddon's ppd (01/02 free) 10pztdv
    NOM : Van Hellsing.
    PRENOMS : Adonis Marada.
    AGE : Seize ans.
    ORIGINES : Roumaines.
    PROFESSION : Etudiant
    en sixième année, à Serpentard.
    ETAT CIVIL : Célibataire. Il ne voit pas l'intérêt d'une "relation" longue.


Comment peut-on avoir deux enfants à onze d'écart? C'est une question à laquelle Méphistophélès, le père d'Abaddon et d'Adonis vous répondrez : « comme il n'y a pas d'âge pour l'alchimie, il n'y a pas d'âge pour l'amour ». Bien sûr, ça serait dit d'un ton si ironique et cynique que vous auriez rapidement l'air de ne pas être à votre place et d'avoir dit une énorme bêtise. Si sur les papiers les plus formels Abaddon est bel et bien le frère d'Adonis, il en est tout autre dans la réalité, et tous deux en sont conscients, pourtant, si Adonis sait que son aîné est en réalité son cousin, il n'a jamais rien dit de cela et a toujours dit d'Abaddon qu'il était son « frère ».

Deuxième fils de Méphistophélès Van Hellsing et Astartée Van Allakukian, Adonis était l'enfant attendu, car le « véritable » enfant. Si Méphistophélès n'a jamais fait de différence, prenant l'enfant recueilli quand il n'avait que quelques jours à peine, Astartée quant à elle a toujours élevé l'un et l'autre d'une manière très différente. Quand Abaddon prenait les claques, Adonis regardait avec deux grands yeux, admiratif. Comment son frère pouvait il prendre les gifles et ne jamais rien dire? Pas un pleur, pas un gémissement, pas même un « c'est pas moi! ». Jamais. L'enfance était calme pour Adonis, alors que son frère – de onze ans son aîné – prenait les remarques sans ciller, sans jamais hausser le ton, comme si c'était normal. Lié comme deux véritables frères, Adonis apprit à lire avec Abaddon, et les premiers cours d'Alchimie, il les reçut de son père aux côtés de ce dernier. Adonis a été énormément marqué par Abaddon durant ses premières années, ce grand frère parfait, toujours fort, toujours grand... puis ce grand frère a disparu. Comme ça, du jour au lendemain. Jeté à la rue? Un peu. Plus tard, Adonis apprit que sa mère jeta dehors « le fils du Diable », « l'enfant immoral ». Adonis ne pardonna jamais à Astartée qui tomba – finalement – folle à liée.

Les années passèrent, moroses. Un père absent, travaillant sur un Filtre de Lucidité... une mère folle, parlant à des « êtres imaginaires »... croyant apercevoir les morts. Intéressant. Durmstang? Dur. Les années les plus horribles de sa vie. Surdoué, le jeune homme est maltraité, et il sera renvoyé pour avoir user de l'Alchimie comme d'une arme. Alors que Méphistophélès est furieux, Abaddon réapparaît au même moment. À l'époque, il est Directeur d'Azkaban, et un des plus grands alchimistes du moment. Il dépose une décharge afin de prendre sous son toit son jeune frère, et de l'emmener à Poudlard. Méphistophélès – qui est vieux, usé, et qui a une femme malade – signe le papier pour le bien du garçon. Adonis part dans de Transylvanie et atterrit au Pays de Galle, le temps d'un été, pour finalement rejoindre Poudlard. Ambitieux, acharné et surtout manipulateur sur les bords, il est envoyé à Serpentard, maison de laquelle – quelques années plus tard – Abaddon deviendra le directeur. Les années coulent... sans trop de soucis. Voir aucun.

Le jeune Van Hellsing est digne de sa famille : grand et mince – presque maigre – il n'est pas un gros gabarit, mais plutôt une perche – comme son frère aîné. Alchimiste, il porte cependant un seul gant qui ne lui sert pas vraiment puisqu'il n'est pas encore apte à faire des sceaux manuels, mais qu'importe, puisqu'il y travaille dur et qu'Abaddon avant lui y est arrivé. Ambitieux et travailleur, le Serpentard est quelqu'un de solitaire, qui aime à faire ses plans seuls et à les mettre en œuvre lui même avec lui même. Radin, il garde tout pour lui. C'est un accumulateur. Une sorte d'éponge à information. Doué en tout sauf en SACM, il se débrouille, mais sa matière préférée, c'est le Duel. S'il ne paye pas de mine, monsieur est un adepte des sorts violents qui expulsent et qui explosent. Il s'entraîne dur et longtemps pour en arriver à un tel niveau, et c'est son seul plaisir en dehors des relations d'une nuit, qu'il collectionne. Si son attitude avec les inconnus est très répréhensible – puisqu'il est froid et dédaigneux – c'est un ami fidèle et aimant, qui donnerait sa vie pour ceux qu'il affectionne.

    /!\ Rôle très dur à porter car ce personnage est Alchimiste, et donc qu'il faut s'investir vraiment dans ce côté "alchimie de famille" et "fraternité". Sinon, je pense que si son histoire est très "fermé", le personne en lui même est très libre, et auquel vous pouvez donner à peu prêt toutes les directions, et n'importe quels liens. Plutôt sympathique, le gars, et il possède quelques bons côtés. Bref! Si vous voulez le réserver, MP moi. =)
    Son avatar est Matthew Gray Gubler obligatoire (a)

    personnage directement lié

Revenir en haut Aller en bas
 
abaddon's ppd (01/02 free)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATTENTION - CLIQUEZ ICI :: introduis-toi dans ce monde. :: son relationship, et ce qui l'entoure. :: les ppd des membres.-
Sauter vers: