ATTENTION - CLIQUEZ ICI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ATTENTION - CLIQUEZ ICI


 
AccueilAccueil  WELCOME!WELCOME!  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Nike : Promotions Sur Les Chaussures, jusqu’à 64%
Voir le deal

 

 (v) Angie McLaren

Aller en bas 
AuteurMessage
Angie McLaren

Angie McLaren

Points de Maison : : 0/100
Messages : 45
Profession/Maison : 30

(v)   Angie McLaren Empty
MessageSujet: (v) Angie McLaren   (v)   Angie McLaren Icon_minitimeDim 26 Juil - 19:26



OO1. Si quelqu’un sait ton nom, il a une arme contre toi.


    (v)   Angie McLaren 2h4b153
      NOM : McLaren, un nom typiquement irlandais qui reste cependant pas vraiment répandu de nos jours.
      PRENOM(S) : Angie... Ça aurait pu être Angel ou Angela... Mais non, on innove chez les McLaren. Parce que bon, leur fille ressemblait à un ange alors évidemment on donne un nom en relation. Mais ce qu'ils avaient pas vraiment compris c'est qu'en fait, tous les nouveaux nés ressemblent plus ou moins à des petits anges... Surtout lorsqu'ils dorment.
      AGE : 16 ans, comme tout bon élève de Poudlard qui se respecte, et même si on dirait pas.
      ORIGINE(S) : Irlandaise du côté de son père et américaine, plus particulièrement californienne, du côté de sa mère. Et, pour nos amis sorciers, je préciserais que ses parents sont tous les deux moldus.
      PROFESSION : Étudiante.
      ETAT CIVIL : Célibataire la plupart du temps.




OO2. Nous avons les moyens de vous faire parler.


    Quelle forme prend votre Epouvantard ? Son père, mort.
    Que verriez-vous dans le Miroir du Risèd ? Des enfants, pas trop mais un certain nombre. Ses parents en arrière plan et un bel homme à ses côtés. Et oui, Angie rêve d'une belle famille et d'un mari aimant. Un désir pas si rare que ça chez la gente féminine.
    Où transplaneriez-vous si vous en aviez la possibilité ? En Californie, histoire de voir sa mère, si cette dernière le permet
    Quelle forme prend votre Patronus ? Celui d'une biche, symbole de la féminité par excellence. On dit d'elle, qu'elle est aussi la protectrice des enfants. Assez révélateur non?
    Quel est votre sortilège favori ? Finite Incantatem, quoi de plus pratique? Dès que quelque chose cloche ou dérange, un coup de baguette et tout va bien. Pour Angie c'est le plus utile et donc son préféré.
    Quel est celui qui vous terrifie le plus ? Avada Kedavra, quoi de plus terrifiant que la mort elle-même?
    Qu’avez-vous ressenti en entrant à Poudlard ? Une certaine appréhension, une légère peur. Un monde nouveau s'offrait à elle, un monde dont elle ne connaissait rien. Angie était tout de même contente de faire partie de ce monde dans lequel elle serait tout à fait à sa place, malgré son ignorance.
    Quelle forme de magie vous attire le plus ? Pour le moment, pas de choix précis. Angie se contente d'assimiler comme elle le peut ce qu'on veut bien lui apprendre, sans se rendre réellement compte des conséquences que ça pourrait avoir. Mais si elle avait une connaissance totale des choses, ce serait sans hésiter la magie blanche, avec une petite touche de noire lorsque cela est nécessaire.
    Appréciez-vous la discipline ? Lorsque celle-ci laisse un minimum de liberté bien entendu. Il faut savoir respecter les règles du moment où celles-ci ont été établies pour notre bien.
    Quelle est la pureté de votre sang ? Et bien étant d'origine moldue ce n'est pas ce qu'on fait de plus pur sur le marché.


OO3. Vous ! Oui, vous !


    PSEUDONYME, PRENOM : Tekila
    AGE : 19 ans
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? QU’EN PENSEZ-VOUS ? Par un des fondateurs =o j'en pense que, une fois encore, ça va être un truc de yo =P
    LE MOT DE LA FIN ? C'est ça la vie dans le ghetto ♥️



Dernière édition par Angie McLaren le Mer 5 Aoû - 19:32, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angie McLaren

Angie McLaren

Points de Maison : : 0/100
Messages : 45
Profession/Maison : 30

(v)   Angie McLaren Empty
MessageSujet: Re: (v) Angie McLaren   (v)   Angie McLaren Icon_minitimeMar 28 Juil - 21:02

OO4. L'histoire nous façonne, les souvenirs nous construisent.




    And sometimes, Truth is worse than Mistakes.



      Deux ans avaient passés depuis la naissance de leur petite princesse, une fierté pour le couple qui voyait en Angie un moyen de consolider leur amour. Avait vu serait cependant plus juste car en réalité, les choses n'avaient fait qu'empirer. Miranda avait cru que son mari serait plus présent pour elle, plus à l'écoute, plus amoureux que jamais. Mais il fallait se rendre à l'évidence qu'il n'avait que d'yeux pour leur fille et son travail, sa femme était donc des plus délaissée. Il ne prenait plus le temps de la regarder, de l'embrasser, de la complimenter et le "je t'aime" ne lui était plus destiné depuis longtemps. Dire qu'elle avait accepter d'enfanter en croyant que tout rentrerait dans l'ordre. Oui, cet enfant elle ne l'avait pas désiré, ce n'était qu'un caprice de son mari, un désir de plus. Elle avait céder, comme à son habitude, croyant qu'en retour il ferait de même, qu'il lui redonnerait ce qu'elle avait perdu depuis ce qui semblait être des lustres, son amour. Mais comment dire à sa femme qu'on ne peut plus l'aimer, surtout après un enfant? Mike ne pouvait pas se résoudre à la faire souffrir plus encore. Mais un soir la confrontation fut inévitable. Leur petit ange endormie ne saurait que ce qu'on père avait bien voulu lui expliquer, heureusement cette version était des plus fidèles.
      La nuit venait de tomber lorsque Mike arriva enfin au domicile familial. Comme à son habitude, il prit place sur le canapé, éreinté. Miranda quant à elle, n'avait pas préparé de dîner, elle attendait, assise dans la cuisine. Aurait-elle la force de poser les questions qu'elle ressassait depuis des jours? Il le fallait. Prenant son courage à deux mains, la belle blonde se leva et parcouru les quelques mètres qui la séparaient de son époux. Une fois à ses côtés, elle le fixa de ses saphirs tandis que son coeur battait de plus en plus fort. La vérité, oui, elle la connaissait sûrement mais préférait se cacher derrières des illusions.


      Mike, je suis prête. Ton silence est devenu insupportable et je ne veux plus vivre de mensonges. Alors par pitié, une dernière fois dans ta vie, soit sincère avec ta femme!

      L'Irlandais déglutit avec difficulté. La belle Californienne semblait enfin prendre les choses en mains, pour une fois que ce n'était pas à lui de le faire. Mais comment lui avouer que depuis plusieurs mois il fréquentait un homme et qu'il en était dingue? Il savait qu'il serait capable de la tuer avec une telle révélation. Elle si désirable aux yeux des autres hommes, si convoitée dans le passé, et aujourd'hui encore. Car Miranda avait su s'améliorer avec l'âge, comme un bon vin qu'on laisse mûrir durant de nombreuses années. Il la regardait, mais plus de la même manière, plus avec amour et désir, non ce regard il le réservait pour Jim désormais. Le problème avec sa femme restait la difficulté qu'elle avait à accepter la réalité et il savait d'avance ce qui se passerait une fois que les mots fatidiques quitteraient sa bouche.
      Il eut enfin la force de la regarder dans les yeux et luttait pour ne pas baisser son regard. Dix ans qu'ils étaient ensemble et voilà qu'il la quittait pour un homme, comme s'il n'avait pas pu se rendre compte de cette attirance avant de s'engager avec elle. On vous dira que ces choses arrivent, que c'est la vie, et c'est réellement le cas, car Mike n'aurait imposer cette douleur à personne et lui même en souffrait. Par sa faute, sa fille serait privée d'un cadre familial normal car sa femme voudrait sûrement la lui retirer. Tant de scénarios qui se bousculaient dans sa tête et pour y mettre fin, il ne trouva rien de mieux que de parler. Penser à haute voix et donner à sa femme ce qu'il lui devait depuis longtemps, la vérité.


      Mir' ce n'est pas simple. Je... Je ne sais pas si je suis capable de tout briser. Il y'a Angie et.. Non. Écoute. Je, j'ai trouvé quelqu'un d'autre. J'aime quelqu'un d'autre Miranda. Et crois moi, tout aurait pu être parfait entre nous que ça aurait fini par arriver un jour ou l'autre. Ce n'est pas ta faute. C'est la mienne, oui, de ne pas m'en être rendu compte avant.

      Quoi? Comment ça quelqu'un d'autre?! Qui est-elle?

      Il, Miranda, il. C'est un homme. Un collègue de travail, il s'appelle Jim.

      NON! Dis moi que c'est une blague! Tu me quittes pour un homme, parce que t'es homo toi maintenant? C'est la nouvelle mode c'est ça! Pour être un bon styliste faut être gay, c'est ça? Va te faire foutre Mike! Sérieusement! Tu crois que je vais supporter qu'après dix ans de mariage tu m'annonce que t'es homo? Après que j'ai accepté de mettre ton enfant au monde alors que tu savais pertinemment que je n'en voulais pas?!


      Elle ne lui laissa même pas le temps de répondre quoi que ce soit, le frappant au visage, une première fois, puis une deuxième. Alors, enfin, les larmes arrivèrent et avec elles, ce sentiment de honte. Il la quittait pour un homme, voilà donc la vérité. Les mensonges avaient été plus doux, ainsi que les illusions. Mike quant à lui, n'avait pas réagit. Il avait regardé sa femme le frapper, pleurer et partir en direction de leur chambre. Il s'était contenté de rester debout, incapable de bouger, de dire quoi que ce soit pour s'excuser ou la retenir. Mais après tout il ne voulait plus la retenir, il avait essayé d'oublier cet écart mais finalement, l'écart était son mariage. Et deux plus tard, il ne fut plus qu'un souvenir car Miranda s'engouffrait dans ce taxi avec toutes les affaires qu'elle avait réussit à faire tenir dans leurs valises. Elle le laissait avec une fille à élever, sa fille, celle qu'il avait voulu. Une fille qu'elle avait aimé certes, mais plus par sa beauté que par le fait que ce soit le fruit de sa chaire. Miranda ne se sentait pas capable et n'avait pas l'envie d'en prendre soin. Mike assumerait ses choix et Angie en faisait partie. Alors voilà comment ce couple de moldu à l'apparence si heureux et commun avait laissé place à un divorce qui fut prononcé quelques mois plus tard.
      Miranda avait rejoint son pays natal, l'Amérique, où elle espérait vite retrouver une vie stable. Elle oublierait vite, c'était l'un de ses principaux atouts. Rien ne la touchait vraiment longtemps. Et pendant sept années, Mike et la petite Angie n'auraient plus aucune nouvelle d'elle.


Dernière édition par Angie McLaren le Mer 5 Aoû - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angie McLaren

Angie McLaren

Points de Maison : : 0/100
Messages : 45
Profession/Maison : 30

(v)   Angie McLaren Empty
MessageSujet: Re: (v) Angie McLaren   (v)   Angie McLaren Icon_minitimeLun 3 Aoû - 20:02



      Sorry my dear, but some things are Impossible to Forget.



    La petite Angie avait bien grandit depuis le divorce de ses parents. Le départ de sa mère avait été plus dur à encaisser pour son père qui avait du trouver certains arrangements pour allier travail et éducation de sa fille. Mais depuis que la petite blonde avait fait ses premiers pas à l'école, les choses n'avaient fait que s'améliorer. Jim avait même finit pas venir habiter avec eux lorsque Angie fêta son quatrième anniversaire. Il fut d'une grande aide pour Mike, et prit très au sérieux son rôle de beau père. La petite étaient aux anges et ce malgré l'absence de mère. Certes, la famille McLaren suscitait quelques commérages et les petits camarades d'Angie ne comprenaient pas vraiment pourquoi leur amie avait deux pères. Mais mis à part ça, tout le monde se portait pour le mieux. Mike avait même finit par créer sa propre entreprise avec Jim comme associé, et la petite ligne de vêtement devenait de plus en plus populaire. La petite blonde en était même la petite mascotte, posant pour la collection enfants. Elle y prenait un certain plaisir, petite poupée pour ses deux parents. Angie avait tout de la petite fille modèle, son allure de blonde craquante en faisait fondre plus d'un et dès qu'elle ouvrait la bouche, la plupart ne pouvaient que rire, séduits par la répartie de la petite qui n'avait pas la langue dans la poche, une chose qui ne changerait jamais d'ailleurs.
    Un soir, cependant, la petite famille eut la surprise de recevoir une lettre de Miranda. Une lettre qui perturberait énormément la petite qui avait finit par ne plus vraiment repenser à sa mère. Elle se l'interdisait presque, jugeant que cette dernière ne méritait pas ses larmes. Pourtant, elle se rendit vite compte que tout cela avait été une erreur une fois que Jim lui lut la lettre, à elle et son père.



    Citation :
    Mes amours,

    je sais que je n'ai donné aucune nouvelle depuis sept ans. Je suis partit comme une furie, ravagée par ce que vous savez déjà tous. Mike, oui, je t'aime toujours et j'ai bien reçu tes lettres auxquelles je me décide enfin à répondre par celle que tu dois tenir dans tes mains. Vous me manquez énormément et je ne suis pas revenue pour une bonne raison. Car oui, je comptais revenir, partager la garde d'Angie qui me manque un peu plus chaque jour. J'ai beaucoup appris de cette séparation et j'ai changé, plus qu'aucun d'entre vous ne peux l'imaginer. Je me décide à vous écrire car j'en ai enfin trouvé le courage. Voilà plus de six ans que j'ai eut mon accident. Ne paniquez pas, tout va bien puisque je vous écrit. Mais j'ai honte car je ne suis plus la même. J'ai perdu l'usage de mes jambes et il est très difficile pour moi de venir vous voir. De plus, je ne veux pas que vous me voyez dans cet état. C'est plus fort que moi, il faut que vous gardiez un beau souvenir.
    Angie, ma chérie, mon ange. Notre séparation m'a apprit à t'aimer et j'espère que tu penses souvent à moi en regardant les quelques photos que tu dois posséder. Ne m'en veux pas d'être partie, de ne pas avoir répondu aux lettres de ton papa. Et continue de me faire de beaux dessins, je les ait tous mit dans ma chambre pour les regarder tous le soir avant de dormir.

    Je vous embrasse, j'appellerais bientôt si vous en avez envie.

    Miranda

    Personne ne saurait expliquer ce qui arriva par la suite. Les larmes ne furent pas suffisantes pour l'enfant qui souffrait d'une tristesse immense. Elle avait délaissé sa mère qui avait décidé de souffrir en silence, en secret. Angie ne comprenait pas vraiment pourquoi elle ne revenait pas les voir. Ou pourquoi ils ne la rejoignaient pas tout de suite. Et son père, incapable de dire quoi que ce soit déclencha en elle une réaction des plus surprenantes. Lorsque Jim vint pour consoler la petite blonde, les cris de protestation de cette dernière envoyèrent valser l'homme à l'autre bout de la pièce. Apeurée et honteuse, la petite fille courut se réfugier dans sa chambre, suivie de prêt par son père qui la prit dans ses bras. Une fois calmée, Angie finit par s'endormir dans les bras de ce dernier. Plus personne ne toucha mot de ce qui arriva.

    Miranda appelait chaque semaine si Mike ne le faisait pas. Et la petite famille retrouva sa bonne humeur légendaire. Les deux parents de la petite blonde avaient réussit à se pardonner leurs erreurs mutuelles mais Miranda interdisait son ex mari et sa fille de venir lui rentre visite. C'était la seule condition à respecter s'ils voulaient que les choses continuent telles qu'elles étaient car elle menaçait de couper court à leurs retrouvailles s'ils ne respectaient pas sa demande. Aussi dur que ce soit pour Angie, elle ne fit aucun caprice et ne demanda jamais à rejoindre sa mère. Ils attendraient qu'elle soit prête, qu'elle leur demande de la retrouver. En attendant ils s'envoyaient quelques photos dans leur correspondance. Bien évidemment, dans aucune on ne voyait l'handicap de Miranda qui semblait cacher son fauteuil roulant dès qu'un appareil pointait le bout de son nez.

    L'incident avec Angie ne fut jamais oublié. Évidemment. Le futur leur réservait tout de même de bonnes explications.


Dernière édition par Angie McLaren le Mer 5 Aoû - 19:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angie McLaren

Angie McLaren

Points de Maison : : 0/100
Messages : 45
Profession/Maison : 30

(v)   Angie McLaren Empty
MessageSujet: Re: (v) Angie McLaren   (v)   Angie McLaren Icon_minitimeMer 5 Aoû - 17:00



      Honey, you're something Special! It Explains everything!



    La petite blonde était désormais âgée d'onze années et à vrai dire, il n'y avait rien de spécial à signaler depuis la lettre de sa mère. Il n'y avait plus eut d'incident bizarre et la petite famille avait reprit le cours de sa vie. L'entreprise de Mike et Jim avait finit par devenir internationale, les McLaren ne manquaient donc de rien, bien au contraire, ils coulaient sur l'abondance. Mais cette richesse rapidement acquise n'avait changé en rien leurs habitudes. Mike tenait à ce que sa fille soit éduquée de façon à pouvoir construire sa vie d'elle-même, sans compter sur l'argent qu'il pourrait lui léguer plus tard. Et puis, personne ne savait si les affaires allaient continuer à être aussi prospères. Mais peu importe, la question n'est pas l'argent, mais bel et bien des explications. Oui car une matinée comme les autres allait se transformer en jour extraordinaire. Mike, Jim et Angie étaient tranquillement en train de déjeuner lorsqu'un hiboux passa la fenêtre pour déposer une lettre sur la table de la cuisine. La petite Angie, surprise et quelque peu apeurée, laissa son père s'emparer de la lettre. Lorsqu'il vit le nom de sa fille sur l'enveloppe, Mike s'empressa de l'ouvrir sous le regard curieux de son amant qui craignait une mauvaise nouvelle. Angie, quant à elle, attendait patiemment que son père lui fasse la lecture ou lui tende la lettre, tout simplement. Après dix minutes à relire encore et encore la lettre, un sourire apparu sur le visage de son père. Il se tourna vers elle et commença à lui expliquer ce dont il s'agissait, sous les cris de Jim qui n'en croyait pas ses yeux. Ainsi donc, elle était une sorcière, c'était donc la raison des événements bizarres qui lui arrivaient. Tout était détailler sur la lettre, ils savaient où se rendre pour tout acheter, comment prendre le train pour cette école nommée Poudlard.


    Tu vois mon ange, ce n'était pas ta faute... Tu es... Spéciale! Encore plus qu'on aurait pu l'imaginer!

    La petite blonde enlaça son père, et jeta un regard pleins d'excuse à Jim qui lui répondit par un sourire amusé. Il n'avait jamais compris ce qui c'était passé cette nuit là mais il lui était impossible d'en vouloir à la petite blonde qu'il considérait comme son enfant.
    Mike quant à lui, était aux anges, fier de son enfant. Jamais il n'aurait pu imaginer une telle chose, sa petite fille sorcière. Il ne connaissait personne dans la famille doté de telles capacités, de tels pouvoirs. Et lorsqu'il appela sa femme, elle fut tout aussi surprise que lui et nu pu apporter aucune réponses à ses questions. La petite Angie irait donc dans une école de magie, pour apprendre à contrôler ses pouvoirs. Et toute la famille appréhendait d'avance la séparation que cela entraînerait. Elle ne partait pas au coin de la rue mais à quelques centaines de kilomètres de là. Heureusement il y'avait les vacances qui seraient un soulagement et la petite blonde avait promis d'écrire une lettre par semaine à tout le monde, y compris sa mère.
    Les courses et la première approche, furent assez amusantes à vrai dire. L'enfant s'émerveillait de tout mais ce n'était rien comparé à Mike et Jim qui semblaient être retombé en enfance. Ils ouvrirent un compte dans la banque de Gringotts, histoire de faciliter les choses à Angie, et en ressortirent la tête remplie de croquis. Jim essaya ensuite de soudoyer le vendeur de baguette magique afin qu'il daigne lui en vendre une, malheureusement cela n'eut pas le résultat qu'il espérait. Seule Angie pu obtenir sa baguette, en bonne petite sorcière qu'elle était désormais. Ce fut ensuite au tour des livres, puis Mike décida d'offrir une chouette à sa fille, afin qu'elle n'ait aucune excuse lorsqu'elle oublierait de leur écrire.

    C'est donc pleine de bonnes résolutions et de promesses que l'enfant quitta ses parents pour l'école de magie de Poudlard. Apeurée quelques fois mais émerveillée la plupart du temps, la petite blonde n'eut aucun mal à s'habituer à ce nouveau monde qui lui ouvrait ses portes. Elle se fit très vite des amis, dont une dans le train. Judith, qui deviendrait vite sa meilleure amie, une tornade blonde, tout comme elle. Les deux enfants se complétaient à merveille, l'une plutôt garçon manqué, l'autre parfaite petite fille. Mais leurs caractères étaient plutôt assez similaires en règle générale. Le début d'une grande amitié qui deviendrait une sacrée aventure, en somme.


Dernière édition par Angie McLaren le Mer 5 Aoû - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angie McLaren

Angie McLaren

Points de Maison : : 0/100
Messages : 45
Profession/Maison : 30

(v)   Angie McLaren Empty
MessageSujet: Re: (v) Angie McLaren   (v)   Angie McLaren Icon_minitimeMer 5 Aoû - 19:08



      What's next? When does your Life really Begins?




    La petite blonde avait bien grandit depuis. Voilà cinq ans qu'elle était étudiante dans la célèbre école de magie de Poudlard. La fille sage avait laissé place à une jeune femme qui n'en faisait qu'à sa tête. On la traitait de superficielle, de petite princesse, d'aristocrate, et j'en passe. Tous étaient au bord de la plaque, ne jugeant qu'à l'apparence. Certes, Angie prenait soin de son image, oui, il lui arrivait de paraître hautaine, mais aucun des qualificatifs qu'on lui donnait au premier abord ne la représentait réellement. Elle avait tout du stéréotype de la belle blonde, forte poitrine, donc forcément stupide, ce qui n'arrangeait en rien l'image que l'on pouvait avoir d'elle. Pourtant, c'était une jeune femme assez maligne qui ne se laissait que rarement marcher sur les pieds. Froussarde sur les bords mais tout de même assez grande gueule pour oser dire tout haut ce que certains pensaient tout bas. Une jeune femme qui plaisait en règle générale mais qui avait de la peine à entrer dans le jeu de la séduction. Elle en rigole, gênée, puis lorsqu'elle retrouve ses esprits, elle rembarre si ses amies ne l'ont pas fait à sa place. C'est sûrement la raison qui fait qu'une rumeur court, celle qu'elle serait trop bien quelqu'un. Mais que voulez-vous, c'est la petite fille à son papa, alors elle suit ses conseils. "Ne te laisse pas séduire trop vite, regarde s'il tient vraiment à toi. Si c'est le cas, donne toi tout entière à l'amour." Elle aimait ce genre de conseils, qu'elle avait tendance à suivre à la lettre, même si elle en rigolait quelque fois. Elle aimait son père et Jim qui lui manquaient un peu plus chaque jour, et sa mère qu'elle attendait toujours de voir. Ses amis, sa Judith, le Quidditch, certains cours. C'était une fille on ne peut plus normal, tout compte fait. Mis à part dans le monde des moldus où elle était l'égérie de la marque de son père. Mais chez les sorciers, personne ne le sait, sauf les nés moldus.

    Oui, elle y repensait à ces cinq années magiques, en route dans le train. Son regard vert plongé dans le paysage qui défilait tandis que son amie s'était endormie, juste en face d'elle. À vrai dire, Angie se demandait ce qu'elle avait accomplit depuis son arrivée ici. Rien de bien spécial, justement. Elle suivait les cours, en général, faisait ses devoirs, en général, rien d'extraordinaire. Voilà le problème. Son père qui voulait qu'elle le soit, extraordinaire. Au final, elle n'était qu'une fille ordinaire dans un monde qui ne l'était pas autant. Et voilà qu'elle se posait plein de questions, comme à son habitude. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsque son regard vint se poser sur la belle endormie. Dans quelles aventures allait-elle encore l'entraîner? La blonde s'en réjouissait d'avance. C'est qu'elle avait espoir dans le futur, même si le présent la décevait souvent, alors elle se rapportait au passé, pour ne pas faire les mêmes erreurs. Et à son tour, elle se laissa bercer par le train avant de sombrer, doucement, dans le sommeil.



      We'll see... But I Promise, it's gonna be Awesome!



(v)   Angie McLaren 69e6b5e3f96fa756a107a6f35aa4f2ce20090805170544
Revenir en haut Aller en bas
Phyllis O'Maclagen

Phyllis O'Maclagen

Points de Maison : : N/A
Messages : 209
Profession/Maison : 32
Patronus : un grand corbeau.

(v)   Angie McLaren Empty
MessageSujet: Re: (v) Angie McLaren   (v)   Angie McLaren Icon_minitimeMer 5 Aoû - 19:49

Han j'adore, je suis faaaaaaaan (v)   Angie McLaren 772583 ! Bon validée ma petite Angie (v)   Angie McLaren 597277


sera donc: POUFSOUFFLE!
je te laisse aller voir ton dortoir. Wink



HUFFLEPUFF
{ wear }
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




(v)   Angie McLaren Empty
MessageSujet: Re: (v) Angie McLaren   (v)   Angie McLaren Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
(v) Angie McLaren
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATTENTION - CLIQUEZ ICI :: introduis-toi dans ce monde. :: présente ton personnage. :: bienvenue parmi nous.-
Sauter vers: