ATTENTION - CLIQUEZ ICI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ATTENTION - CLIQUEZ ICI


 
AccueilAccueil  WELCOME!WELCOME!  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -29%
Jeu d’ambiance Dobble
Voir le deal
7.12 €

 

 (v) That's Really Me? (LINA)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lina Helgadottir
Shadow at Night, and Plague in her Spare Time...
Shadow at Night, and Plague in her Spare Time...
Lina Helgadottir

Points de Maison : : 0/100
Messages : 24
Patronus : Un Hibou.

(v) That's Really Me? (LINA) Empty
MessageSujet: (v) That's Really Me? (LINA)   (v) That's Really Me? (LINA) Icon_minitimeJeu 27 Aoû - 13:59



OO1. Si quelqu’un sait ton nom, il a une arme contre toi.


    (v) That's Really Me? (LINA) Iconselenagomezreb32NOM : HELGADOTTIR.
    PRENOM(S) : Lina - Caitlin
    AGE : 16 ans.
    ORIGINE(S) : Ecossaise.
    PROFESSION : Elève de Sixième Année.
    ETAT CIVIL : Célibataire.


OO2. L'histoire nous façonne, les souvenirs nous construisent.

    12 décembre 1993.
    Ecosse, St Nephrops. Dans l’hôpital écossais, les premiers cris de la nouvelle venue ne laissent rien transparaître. Rien qui indique qu’elle sera différente, qu’elle sera plus qu’une simple sorcière. Pourquoi elle et pas une autre ? On peut appeler ça la fatalité ou bien le destin mais peut importe.

    - C’est une petite fille.

    Waouh ! Le médecin est très perspicace. Mais c’est la coutume. Annoncer le sexe de l’enfant. Et bien voilà ! Lina Helgadottir vient de naître.
    Ses parents sont tous les deux des sorciers, des êtres humains sains, bien que possédant des pouvoirs. Absolument rien n’indiquait que leur petite fille serait différente d’eux. Et pourtant…
    Les mystères de la génétique, que voulez vous… Quoi qu’il en soit, revenons à notre sujet d’étude, à savoir la jeune Lina. La famille Helgadottir, grande famille écossaise, s’est réunie presque au grand complet autours du lit occupé par Krista, l’heureuse mère, et le bébé. Sur la plupart des visage, des sourires. Sur d’autres, une mine curieuse. L’enfant sera –telle à la hauteur des espérances ? Il ne faut pas qu’elle soit dépourvue de pouvoirs… Quelle honte monumentale cela serait pour cette famille, pure depuis seulement quatre générations et qui tente de faire croire en la pureté de leurs sangs… Et puis, il faut que la petite vive aussi. Accessoirement. Mais pour l’instant, Seifur, le père, se mêle au plaisir qu’éprouve sa mère à la venue de leur premier enfant…


    14 Décembre 1993.
    Désappointé, le médicomage sort de la chambre 26. Il est tout jeune, à peine sortit de l’université sans doute. Et il est sûrement mal à l’aise, face au malheur qui vient de s’abattre sur la famille qu’il vient de quitter. Il ne peut rien faire pour eux. Rien. Si ce n’est essayer de leur faire surmonter leur peine. Car c’est lui qui a incombé la dure tâche qui est d’annoncer à un couple que leur fille unique est atteinte d’une maladie génétique. Et c’est ce qu’il a fait. Il vient de sortir de la chambre 26, après avoir annoncé à Mr et Mrs Helgadottir que leur petite Lina était atteinte de Xeroderma Pigmentosum. Une maladie génétique. Incurable à l’heure actuelle. Oui, les analyses sont formelles, non, le corps médical magique ne peut pas se tromper. La petite fille devra éviter au maximum les expositions, même courtes, au soleil. Il avait fermé les rideaux, les plongeant tout trois dans les ténèbres de la chambre, puis était sortit sans bruit. Sans un mot. Que pouvait-il donc dire de plus ?

    26 Janvier 1994.
    Les Helgadottir sont enfin revenus dans leur demeure familiale. Et une fois là bas, ils y ont transportés leur fille, dans le plus grand des secrets, la nuit. Ce sera l’elfe de Maison qui s’occupera d’elle. Leur fille devant vivre la nuit, et eux le jour, ils n’auront que peu de temps à lui consacrer… Et Lina devra grandit avec cet elfe pour presque unique compagnie. Elle se réveille au crépuscule, s’endort au petit matin. Et c’est un cycle sans fin qui commence. Ses parents, ne voulant pas se retrouver avec un autre enfant atteint, se refusent à procréer de nouveau… Garder Lina à la maison, c’est déjà un malheur pour eux. Pourquoi avait-il fallu que le malheur s’abatte sur elle, alors qu’elle venait juste de naître ?

    12 Décembre 2003.
    La petite Lina a maintenant dix ans. L’être dont elle est le plus proche est ce vieil elfe de maison, et non ses parents. On ne l’a pas envoyée dans ces écoles de moldus, et elle n’a jamais quitté la demeure familiale. Les seuls lieux qui lui sont autorisés sont l’ensemble de la maison le jour, et la maison et le jardin la nuit. Rien d’autre. Ses seuls contacts se résument aux personnes qui habitent à la maison. Elle ne connaît personne d’autre. Dehors, elle n’a pas le droit, ni l’envie d’y aller. Cela lui fait peur. Se mêler aux autres aussi. Pourtant, avec l’elfe de maison et ses parents, la miss est une vraie bout-en-train. Elle ne semble pas être consciente du fait qu’elle soit malade. C’st comme si pour elle, c’est normal de vivre la nuit… L’année dernière, elle a découvert ses pouvoirs. Elle était partie jouer à la balançoire de nuit. Une des ficelles a cassée, mais la balançoire à continuer d’osciller sur le même rythme, par magie. Aujourd’hui, elle découvre qu’il ne lui reste que peu d’années à vivre. Ses parents lui ont enfin tout avoués sur la maladie dont elle est atteinte. Et pour une fois, la petite n’est pas une pile électrique. Dix maximum. Dix toutes petites années… Ses parents le lui ont avoué ce matin. Elle a déjà vécu la moitié de sa vie. La moitié. Ces mots résonnent sans fin dans son esprit, et les larmes aux yeux, Lina ne sait que faire, allongée de tout son long dans son lit…

    2 Juillet 2004.
    La lettre de Poudlard est arrivée. Aussitôt, ses parents ont pris les choses en main. Ils ont envoyés une longue lettre à l’institut, expliquant les difficultés que poserait la scolarité de leur fille unique. En retour, l’établissement a renvoyé une autorisation spéciale d’arpenter les couloirs le Week-end et les Vacances, lorsque Lina reprendrait son rythme nocturne, ainsi qu’une dispense de Botanique et de Cours de Vol à Balai. Les cours à balai seront complètement supprimés. La Botanique, elle passera quand même les examens, mais étudiera seule, dans une Salle mise à sa disposition. Lina hoche la tête, acceptant les conditions. Se lever le matin pour aller assister aux cours sera dur, mais elle le fera. Ses parents, heureux pour elle, vont lui acheter ses fournitures.

    1 Septembre 2004.
    Lina n’a pas pris le Poudlard Express comme les autres. C’est son père qui l’a amenée devant les grilles du château, par Transplanage d’Escorte. Et ce sera ainsi tous les ans. Le buffet va bientôt commencer. La répartition doit être sur le point de se finir. Ne pouvant voyager avant la tombée de la nuit, Miss Helgadottir est en retard. Elle aurait pourtant bien voulu arriver comme tout le monde. On vient lui ouvrir les grilles, prendre ses valises. Son père lui dit au revoir, et la miss s’avance, presque sans bruit, vers le château…

    12 Septembre 2004.
    Tout le monde se moque d’elle. Sa peau blafarde n’attire que les plaisanteries, son mode de vie aussi. On commence à la surnommer Vampirette. Des rumeurs circulent sur elle, au sujet d’une quelconque maladie. Car sur sa « tare » génétique, Lina a gardé le secret. Seuls les membres du personnel sont au courant. Le seul réconfort qu’elle trouve est auprès des fantômes de l’école, et des Tableaux…

    12 Avril 2005.
    Au final, ça se passe plutôt bien… Après un premier abord plutôt difficile, les autres élèves commencent à voir clair en elle. Boute-en-train, c’est la Miss qui mènent la danse. Ceux qui l’embêtent, ils se sont bien rendus compte qu’ils faisaient une erreur… Car la Miss sait très bien jouer de la pitié qu’elle inspire à certains professeurs. Et niveau insulte, Lina a progressé très vite… Certains essayent toujours de découvrir pourquoi Lina n’assiste pas aux Cours de Vol ni de Botanique, mais Miss Helgadottir prend un malin plaisir à répandre à chaque fois une fausse rumeur. Il paraîtrait qu’elle est allergique au verni des manches à balai, qu’elle préfère sécher, qu’elle a un rendez-vous très important avec le Directeur,… Au final, les questions se sont taries d’elle-même. Tout le monde s’est rendu compte que Lina ne dirait rien à ce sujet. Certains curieux tentent toujours par des moyens détournés de l’attirer au dehors, mais Lina reste toujours la grande gagnante à ce jeu…

    12 Septembre 2009.
    Elle passe en Sixième Année. Et la Miss a su faire oublier sa peau trop blanche… L'année dernière, juste avant la fin des cours et le passage des Buses, la Miss a trouvé quelques feuilles volantes, déposées devant son dortoir... Sûrement quelqu'un qui a voulu faire une farce à l'auteur de ces mots... Car voilà ce qu'il était inscrit sur ces feuilles...

    De loin, Lina ressemble à une fille. La silhouette que je devine possède des cheveux sombres, qui lui descendent jusqu'à la moitié supérieure du dos. Ils sont beaux et ondulent légèrement sur la fin… Je devine aussi d'infimes formes pouvant appartenir à la gente féminine, telles que des bras fins, peu musclés, une légère poitrine apparente, une taille élancée. En me rapprochant un peu, je peux découvrir les nuances qui se cachent dans la chevelure de miss Helgadottir. La couleur sombre se trouve être un beau brun, aux nuances plus claires sur certaines mèches. Une frange cache le front de la jeune fille, sous laquelle émergent de justesse de fins sourcils, souvent froncés. Des paupières qui clignotent sans cesse, et sous lesquelles se cache une lueur d'intelligence et de défi parmi le châtain sombre de ses pupilles, presque constamment en mouvement, cherchant l'infime détail que nul autre ne perçoit. Un petit nez retroussé, pas vraiment mignon, mais pas vilain non plus, des lèvres mornes, à la teinte plus ocre que rosée.

    Et nous arrivons enfin au problème. S'étendant à tout le corps de mon aimée, de son mètre soixante cinq de hauteur, et de ses soixante dix neuf centimètres de circonférence à la taille, la peau de Helgadottir est pâle. Affreusement pâle. Blafarde. Et manque de pot, sa couleur n'est pas due à un sortilège raté, enfin, selon Amber… Moi, je n’en sait rien… Lina cache trop bien ses secrets pour moi…

    En tout cas, la peau de Lina Helgadottir est pâle. Très pâle... C'est peut être du au fait que Lina reste toujours à l’intérieur de Poudlard, cloîtrée dans l'école, à l'abri du soleil. Moi, j’ai bien essayé de l’inviter à un rendez vous sous le Saule à la pause de midi, mais elle m’a ignorée royalement, et s’est dépéchée de rejoindre ses amis… Depuis qu'elle est scolarisée, tout le monde ou presque la surnomme "Vampirette"... Au début, je pensait qu’elle n’aimait pas trop ça, mais il paraît qu’elle affectionne ce surnom maintenant… Peut être que je devrais essayer de l’appeler comme ça, moi aussi… Après tout, elle me remarquerait peut être… Lina…


    Concernant son style vestimentaire... A proprement parler, Lina n'en possède pas vraiment. J’ai plutôt l’impression qu’elle met ce qui lui tombe sous la main. Cependant, je remarque que la plupart des vêtements qui lui tombent sous la main sont foncés. Soit noirs, soit gris, soit marrons. En plus de ça, je ne l’ait jamais vue en débardeur… Quel dommage ! Sa peau si blanche, si mignonne… La Miss est toujours en manches longues. Sinon, elle se contente de porter les robes de l'école quand on a cours... Elles lui vont si bien…

    Nota Bene pour moi-même :
    Si par pur hasard je suis amené à lui adresser la parole, il faut que je lui parle de façon claire et concise. Lina ne connaît apparement pas l'humour. La Miss prend tout au premier degré !!! De même, elle ne comprend pas les sous entendus, même lorsqu'ils le sont fortement. Vraiment bizarre… Mais qu’est-ce que j’y peux si je … L’aime ? Je ne sait pas. Le mot est peut être trop fort. En tout cas, elle me fascine, c’est sûr.


    Vraiment n'importe quoi... Après avoir lu tout ça d'un air distrait, bien que ses yeux se plissent lorsque des allussions déplaisantes lui venait au regard, Lina soupira fortement. Quel était donc l'imbécile qui avait laissé traîner ce torchon devant son dortoir?! Elle allait le déchirer un petit morceaux quand une main agile s'en empara en gloussant. Ah. Une colocataire. lina se retourna, affichant un regard à la fois moqueur et malsain sur son visage, puis ajouta:

    - C'est de la Bouse de Dragon ce truc... Si tu veux t'âbimer les yeux avec, vas y, te gêne pas.

    Et ni une, ni deux, la miss dévala les escaliers, et sortit de la salle commune, laissant une fille ébahie, les feuilles à la main, se demandant si elle devait lire ou pas. Et oui, Lina est revenue pour sa Sixième Année, au plaisir de certain, au malheur d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Lina Helgadottir
Shadow at Night, and Plague in her Spare Time...
Shadow at Night, and Plague in her Spare Time...
Lina Helgadottir

Points de Maison : : 0/100
Messages : 24
Patronus : Un Hibou.

(v) That's Really Me? (LINA) Empty
MessageSujet: Re: (v) That's Really Me? (LINA)   (v) That's Really Me? (LINA) Icon_minitimeJeu 27 Aoû - 15:09

OO3. Nous avons les moyens de vous faire parler.

    Quelle forme prend votre Epouvantard ?
    -> L'Epouvantard de Lina... La chose dont elle a le plus peur au monde? Cela va vous parraître incongru si vous ne la connaissez pas très bien... Mais si vous avez eu vent de son histoire, alors cela coule de source. La chose dont Miss Helgadottir a le plus peur, c'est le Soleil. Aussi, les Epouvantards se transforment en une sphère Dorée flamboyante devant elle. Et généralement, Lina s'enfuit en courant... Ca ne manque presque jamais.

    Que verriez-vous dans le Miroir du Risèd ?
    -> Ce que Lina verrait? Sûrement elle, dehors, en plein jour, en train de rigoler avec une bande d'amis... Ou bien elle même, perchée sur un balai, filant à toute vitesse devant une foule déchaînée. Mais rien de tout cela n'arrivera un jour, et Lina ne le sait que trop bien...

    Où transplaneriez-vous si vous en aviez la possibilité ?
    -> Peut être à Honeyducks. Vu que Lina n'a pas le droit de sortir du château, les visites à Pré-au-Lard lui sont formellement interdites... Dommage.

    Quelle forme prend votre Patronus ?
    -> Le Patronus de Lina prend la forme d'un Hibou. Un animal nocturne, à son plus grand déplaisir...

    Quel est votre sortilège favori ?
    -> Tarentallegra. Quoi de meilleur pour humilier quelqu'un qui passe à votre portée?

    Quel est celui qui vous terrifie le plus ?
    -> Lumos. Pourquoi éclairer un couloir, alors que la lumière de la Lune est amplement suffisante? Il n'y a que les faibles qui craignent les ténèbres de la Nuit...

    Qu’avez-vous ressenti en entrant à Poudlard ?
    -> Une honte cuissante. Arriver en retard le jour de la Répartition à cause des voyages de nuit, ce n'est pas très discret...

    Quelle forme de magie vous attire le plus ?
    -> Un peu toutes. Après tout, il faut d'abord toutes les connaître un minimum pour déterminer avec certitude celle que l'on préfère, non?

    Appréciez-vous la discipline ?
    -> Pas tellement... Mais il est parfois bon de se faire oublier et de respecter les professeurs et le règlement...

    Quelle est la pureté de votre sang ?
    -> Toute la famille s'évertue à faire croire que le sang des Helgadottir est pur... Mais nous ne sommes une famille exclusivement sorcière que depuis quatre générations...


OO4. Vous ! Oui, vous !

    PSEUDONYME, PRENOM : Kit-Kath'.
    AGE : 18 ans.
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? QU’EN PENSEZ-VOUS ? Par Partenariat. Et il m'a l'air d'être bien...
    LE MOT DE LA FIN ? C'est un code? °° Sinon... J'aurais un petit penchant vers Serpentard, si vous hésitez entre plusieurs maison n__n
Revenir en haut Aller en bas
Abaddon M. Van Hellsing

Abaddon M. Van Hellsing

Points de Maison : : N/A
Messages : 38
Patronus : Basilic
Particularité : Alchimiste&Legilimens

(v) That's Really Me? (LINA) Empty
MessageSujet: Re: (v) That's Really Me? (LINA)   (v) That's Really Me? (LINA) Icon_minitimeJeu 27 Aoû - 15:17


    Non, non, ce n'est pas un code XD
    Bien bien. Quelques fautes d'orthographe, mais la lecture étant fluide, on ne s'y arrête pas vraiment et on les zappe totalement. J'aime plutôt bien. Pour le caractère assez fort, et aussi car tu aimerais bien Serpentard -ô dieu que je suis faible- j'ai décidé de te mettre chez... POUFSSOUFLE! Non, je blague. XD

    SERPENTARD!



    <3 Je t'ajoute tout de suite dans ton groupe et tu peux rp. =)
    Tu peux faire une demande d'inventaire et de rang dans la Gazette (;


    (v) That's Really Me? (LINA) 743464 BIENVEEEEEEENUE!



    ps; tu es répartie chambre 1 du dortoir.

Revenir en haut Aller en bas
Phyllis O'Maclagen

Phyllis O'Maclagen

Points de Maison : : N/A
Messages : 209
Profession/Maison : 32
Patronus : un grand corbeau.

(v) That's Really Me? (LINA) Empty
MessageSujet: Re: (v) That's Really Me? (LINA)   (v) That's Really Me? (LINA) Icon_minitimeJeu 27 Aoû - 15:28

Bienvenue Miss, très jolie fiche, j'ai hâte de te croiser en rp. Les topics de cours ont été ouverts si tu veux, et il y a également un scénario qui va bientôt commencer n'hésite pas à envoyer un MP à Aaron Vanna Syl, si tu veux y participer.

Bon Jeu et encore une fois, bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




(v) That's Really Me? (LINA) Empty
MessageSujet: Re: (v) That's Really Me? (LINA)   (v) That's Really Me? (LINA) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
(v) That's Really Me? (LINA)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATTENTION - CLIQUEZ ICI :: introduis-toi dans ce monde. :: présente ton personnage. :: bienvenue parmi nous.-
Sauter vers: