ATTENTION - CLIQUEZ ICI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ATTENTION - CLIQUEZ ICI


 
AccueilAccueil  WELCOME!WELCOME!  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -17%
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To ...
Voir le deal
99.66 €

 

 Cours n°1 de soins aux créatures magiques.

Aller en bas 
AuteurMessage
K. & L. Staniera

K. & L. Staniera

Points de Maison : : 0/100
Messages : 23
Profession/Maison : 33

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeDim 23 Aoû - 22:40

    Le soleil semblait devoir être au rendez vous ce matin, pour le plus grand plaisir des jumelles qui buvaient tranquillement leur café, adossées au mur de leur cabane, en attendant les élèves. Elles espéraient bien que leur premier cours se déroule au mieux et qu'ils sauraient se conformer aux consignes. Foin, de tout ses cours barbants à gratter du papier et bichonner de petites choses fragiles et sans intérêts ! Ici, seul les créatures dignes d'intérêt seraient au programme, la condition qu'elles avaient posée pour assurer ce cours étant de l'orchestrer comme bon leur semblerait et elles avaient obtenues que ceux-ci s'étendent sur une demi-journée complète.
    Huit heure et demi approchant avec les premiers élèves, Lheena se chargea de leur souhaiter la bienvenue alors que Kheeva rentrait dans la cabane pour y ranger le fatras avant de ressortir avec deux arbalètes d'ébène et d'argent sous les bras avec deux carquois remplit, sous l'œil curieux et inquiets des élèves.

    Lheena - Bonjour à tous ! Bien tout le monde est là ? Tout d'abord les présentations, nous sommes vos nouvelles garde-chasses...
    Kheeva -..., Kheeva et ma sœur, Lheena. Suite à un petit incident votre ancien professeur assurant les cours de soins à démissionner et on nous à demander de...
    Lheena -... bien vouloir les assurer. Bon, tout d'abord est-ce que vous avez tous pensez à apporter le carnet a dessin que nous vous avions demandé ? Sans laissez le temps à qui que ce soit de répondre, elle poursuivit. Parfait, donc nous allons pouvoir commencer dès que les derniers seront arrivés. Ce cours-ci sera très simple et ne vous exposera pas outre mesure,...
    Kheeva -... à moins que vous ne respectiez pas nos consignes et avertissements. Pour ce cours-ci, ne vous en faite pas, il n'y aura pas à conséquence mais dès à présent rentrez vous dans le crâne que si,...
    Lheena -... nous vous demandions de faire quelque chose, c'est avant tout pour votre sécurité. Les prochains cours pourront vous amener dans des situations autrement plus graves et délicates si vous ne respectez pas nos consignes et nos demandes, è capito ?

    Les deux professeurs se partagèrent les arbalètes et les carquois, prenant soin de vérifier les armes et de procéder à quelques réglages, avant que Kheeva ne glisse sur son dos un sac de toile grossière, presqu'aussi gros qu'elle et d'entrainer les élèves à leur suite jusqu'à la lisière de la forêt interdite.

    Kheeva - Pour ce cours-ci, nous allons vous séparez en deux groupes, l'un partira avec moi et l'autre avec Lheena, encore une fois respectez nos instructions et tout ce passera bien. Ne vous éloignez pas du groupe, restez discret et surtout, surtout ouvrez les yeux.
    Lheena - Chacun des groupes se promènera en forêt, le but étant que vous fassiez des esquisses des créatures que nous pourrons rencontrer, rappelez vous, que celles-ci sont des créatures sauvages et pour la plupart inoffensives ou fort peu dangereuses, mais si vous les effrayez, il est probable que vous ne voyez rien, ce qui...
    Kheeva -... bien évidemment vous pénalisera. Ne prenez pas ce premier cours à la légère, il déterminera ensuite les créatures que nous étudierons au cours de ce trimestre et sera suivit d'un devoir à rendre pour le cours suivant. Bien, tu vois quelque chose à ajouter Lhee' ?
    Lheena - Mmh pas vraiment, on a fait le tour il me semble.
    Kheeva - Bien, alors chacun de vous va venir ici, prendre...Elle fit glisser le mystérieux sac à terre, dévoilant son contenu... une de ces capes, elles vous aideront à mieux vous dissimulez à la vue des créatures des bois, mais souvenez vous que vous n'êtes ni invisibles, ni inaudibles. Tout le monde à sa cape, son carnet et ses crayons ? Alors en avant les p'tits loups !






    Les retardataires, s'ils sont assez fous pour se présenter aux cours sont priés de rejoindre leurs petits camarades par leur propre moyen et s'exposent à l'attaque d'une grosse bêbête, à vot' bon cœur, ça fait longtemps qu'elle n'a pas mangée. Cours n°1 de soins aux créatures magiques. 795972

    Comme il y à deux groupes, les deux premiers à débusquer une créature recevront 10 points, les deux premier à la dessiner 5 points également, etc... Pénalité en cas de mise en danger de soi même et/ou des autres de 50 points, assorti d'une retenue.

    Le rp se déroulera comme suis :
    1 - élève débusque une créature
    2 - prof dévoile la créature débusquée
    3 - élève dessine la créature

    Tant que la prof avec qui vous vous trouvez n'a pas identifiée la créature, l'élève à poster en second est considéré comme étant dans l'autre groupe et comme ayant débusquée la seconde créature. Par la suite, pensez à indiquez dès le début de votre réponse avec quelle professeur vous vous trouvez, ainsi que la manière d'agir et de détaillez votre dessin(possible bonus de points à la clé). Bon courage ! =3
Revenir en haut Aller en bas
Aaron O. Vanna Syl

Aaron O. Vanna Syl

Points de Maison : : 0/100
Messages : 27
Patronus : Un loup rouge.
Particularité : Animagus loup rouge.

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeMar 25 Aoû - 14:10


Au milieu du parc, Aaron attendait calmement Betsalel et Eurydice. Les deux avaient eu cours avant – et étrangement Aaron n'était pas venu en potion... étrangement. Il n'avait pas spécialement peur du professeur, c'est surtout qu'il avait encore subit une chute de balais la veille, et son épaule était mal au point. Il devrait porter une atèle... foutue cognard. C'était encore de la faute de Karly! C'était toujours de sa faute à elle! ...toujours de sa faute. Il arqua un sourcil en voyant Eurydice marchait vers lui, tranquillement, mais toute seule surtout. Il soupira.

« Il est pas mort au moins?
« Il s'est renversé le chaudron sur les cuisses. Ça va que j'avais pas encore allumé le feu... »
« Il a vraiment la poisse... » Soupira le gryffondor.
« M'en parle pas. Ils sont où les profs? »
« Sortie dans la forêt interdite aujourd'hui. » Aaron eut un petit rire. « Si Betsalel vient avec nous, on a une chance sur deux de se faire bouffer par une acromantule ou de se faire courser par des centaures... »
« Ouais. Mais on est habitué. »
« Depuis le temps... »

Les deux gryffondors rièrent et avancèrent vers la cabane du garde chasse. Eurydice sursauta quand quelqu'un la bouscula et releva aussitôt la tête vers cette dernière, fronçant les sourcils.

« Hey, grande tringue, ça t'arracher la bouche de dire pardon? » La perche se tourna, et elle se pinça la lèvre en voyant que c'était Ezechkiel, accompagné de Marla et de Miracle.
« T'as un problème, pétasse rousse? »
« Elle t'emmerde, la pétasse. » Grogna Aaron.
« Oui, elle m'emmerde énormément. Tout comme toi, pédale de merde. »

Ezechkiel fit un doigt d'honneur et se tourna aussitôt, repartant vers l'enclos, laissant les deux gryffondors derrière, presque outrés. Aaron avait déjà frappé plus d'une fois le Serdaigle, mais ça ne lui suffisait jamais. À croire qu'il aimait ça. Eurydice fit une moue vexée et regarda Aaron qui reprit son sourire con et niais à la fois, un petit rire franchissant ses lèvres.

« T'embête pas avec lui, c'est un mal baisé. »

Elle roula des yeux, un petit sourire sur les lèvres, et ils rejoignirent l'enclos. Eurydice regarda autour d'elle, cherchant du regard Roman. Est-ce qu'il allait venir? Elle plissa le nez en voyant deux jeunes femmes se présentaient au lieu de l'éternel professeur. Où était-il ce vieux fou?

« Bonjour à tous ! Bien tout le monde est là ? »

Aaron allait répondre quand Eurydice lui mit un coup dans les côtes, et le gryffondor ne put que réprimer un gémissement étouffé. Il lui jeta un regard noir mais elle faisait sa mine de chien battu, et il roula les yeux, reportant son attention sur les jumelles. Aaron était fasciné : elles se ressemblaient atrocement! Ezechkiel, quant à lui, avait les mains qui tremblaient. Il avait bu du café, il était à cran. Pourtant Marla le lui avait dit : ne boit pas de café. Mais c'était un péché que trop tentant... et il se retrouvait maintenant surexcité, prêt à faire un marathon de dix heures.

« Pour ce cours-ci, nous allons vous séparez en deux groupes, l'un partira avec moi et l'autre avec Lheena, encore une fois respectez nos instructions et tout ce passera bien. Ne vous éloignez pas du groupe, restez discret et surtout, surtout ouvrez les yeux. »

Aaron et Eurydice se regardèrent, souriant tous les deux. Ils avaient l'habitude d'être ensemble – avec Betsalel en temps normal – et aussi avec Roman, Karly et Angie. C'était devenu une habitude que leur deux groupe se mélange. Parfois même, Désirée et Gabriel venaient, un peu plus rare car ils ne connaissaient qu'Aaron. Eurydice jeta un regard à Ezechkiel et ce dernier resta froid, droit. Il regardait avec une certaine distance les deux femmes, une distance froide, presque dédaigneuse. Elle se rappelait aussi qu'en deuxième année il avait fait énormément de mal à une créature dont il avait la charge. La pauvre bête... Elle croisa son regard et sentit un long frisson lui remontait l'échine et tourna aussitôt la tête, tétanisée. Ce gars était un malade. Elle reprit conscience de la situation grâce à la voix du professeur.

« Tout le monde à sa cape, son carnet et ses crayons ? Alors en avant les p'tits loups ! »

Eurydice regarda Aaron qui lui tendait une cape et l'enfila aussitôt. Aaron eut un sourire de grand frère et lui tapota la tête, alors que les cheveux de la métamorphomage reprenaient une couleur plus vive. Elle regarda Aaron qui partait alors avec Lheena, et remarqua que Miracle, Ezechkiel et Marla venaient eux aussi avec Lheena. Elle baissa le regard, dépitée, et suivi Aaron docilement. Elle ouvrait grand les yeux, regardant autour d'elle et marchait tranquillement derrière Aaron qui lui regardait en l'air – comme si un animal allait s'y trouver. Elle s'arrêta brusquement et tira sur la manche d'Aaron, pointant du bout du doigt une petite créature, à une dizaine de mètre d'eux. Elle jeta un regard au professeur qui était de dos et siffla, pour attirer l'attention de ce dernier, sans parler (comprenez, la pauvre, quand elle parle, elle hurle). Elle essaya d'hurler tout en murmurant :

« Mademoiselle! »

Ezechkiel ne jeta même pas un regard au Serdaigle et fixa le ciel. S'il ne pleuvait pas, on aurait de la chance.

Revenir en haut Aller en bas
Elladora Konstantine

Elladora Konstantine

Points de Maison : : 0/100
Messages : 42
Patronus : un vivet d'or.

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeMar 25 Aoû - 19:56



    Un cours dans la forêt? Rien n'aurait pu lui faire plus plaisir. Depuis la seconde où les jumelles avaient annoncé en quoi consisterait le cours, Ella n'avait eu qu'une idée en tête. Ca n'était peut-être pas une bonne idée mais c'était la meilleure qu'elle avait depuis le début du mois. Elle se garderait bien d'en parler aux jumelles qui risquaient déjà trop facilement de deviner les penchants de son coeur. Elle arriva donc en avance au cours et parla un petit peu avec elle avant que les autres n'arrivent, mais sans rien dire de suspect et surtout sans parler de Kirill.
    Une occasion de le rejoindre n'allait peut-être pas se représenter de si tôt. Elle avait tellement l'impression que tout le monde était contre elle ces derniers temps. Enfin pas uniquement contre elle, aussi contre Kirill.

    Par exemple son frère Roman, qui n'arrêtait plus de la coller depuis qu'elle était revenue. Roman d'ailleurs avait poireauté devant les grands escaliers, là où il avait demandé à sa soeurette de le rejoindre pour qu'ils s'accompagnent. Ella n'avait écouté qu'à moitié et d'ailleurs elle ne tenait pas à ce que Roman l'accompagne où que ce fut. Elle était bien assez grande et elle était plus forte que lui maintenant bien que par égard pour lui, elle s'était gardé de le lui préciser. Roman faisait donc le poireau. Il vit passer Eurydice et Aaron (toujours lui) avec un pincement au coeur de ne pas pouvoir les suivre. Il fallait qu'il attende Ella. Il fallait qu'il veille sur elle et qu'il ne lui arrive plus rien. La vérité c'était que Roman s'en voulait à mort de ce qui était arrivé à sa soeur. Il se sentait responsable de n'avoir pas pu la protéger de ce monstre et même si elle afficher un air pas si traumatisé que ça, lui, il savait que ça n'avait pu être qu'une mauvaise expérience. Et il savait aussi que ce truc qui avait enlevé sa soeur lui avait fait quelque chose, un sortilège ou un truc dans le genre, car Ella prenait toujours sa défense quand Roman parlait de lui. Gretel McAllister lui avait dit que parfois les victimes se prennaient d'affection pour leur tortionnaire. Un syndrôme plus qu'inquiétant mais qui passait au fil du temps avait-elle précisé en lui donnant un ignoble exemple de petit enfant moldu.

    Ce n'est qu'en arrivant près de la cabane du garde chasse qu'il la vit enfin mais il ne fit pas de commentaire pour ne pas l'énerver. Elle était particulièrement irritable depuis...
    Il la laissa même choisir le professeur avec qui ils allaient aller, ne se méfiant pas le moins du monde des intentions de sa soeurette. Qui pourrait avoir envie de retourner dans la forêt après une expérience aussi traumatisante que la sienne? Il se doutait bien que ça allait être un calvaire pour elle, aussi il restait prés d'elle, la gratifiant d'un petit sourire réconfortant qu'elle lui rendit à sa grande surprise. Pas de doute, elle commençait à se remettre et elle appréciait qu'il soit la pour elle. Aussi c'est à contre coeur qu'il regarda Eurydice s'éloigner avec Lheena tandis que lui se retrouvait contraint de suivre Kheeva puisque c'était le choix de Ella. Ils étaient bien dissimulés dans leur cape, de quoi dessiner à la main, l'oeil à l'affut. Ella imitait à la perfection l'élève intéressée mais toute son attention passer outre les mille et une bestiole qu'elle pouvait écraser sans s'en rendre compte dans la forêt noire. Son odorat fin cherchait l'odeur âcre du cadavre d'une acromantule, la caresse douce que le vent faisait dans le pelage lustré de Kirill. Une odeur reconnaissable entre toutes. Cela dit, elle avait bel et bien l'air de se prêter à l'exercice de Kheeva et Lheena...

    Roman- Euuh Madame',chuchotta-t-il... je crois qu'il y a quelque chose là...

    En bon fils de chasseur de créature, Roman s'était immédiatement figé sur place, sa voix était si basse qu'elle était à peine audible, mais son regard brillait d'une étincelle particulière: celle du prédateur qui chasse.






Revenir en haut Aller en bas
K. & L. Staniera

K. & L. Staniera

Points de Maison : : 0/100
Messages : 23
Profession/Maison : 33

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeMar 25 Aoû - 21:29

Les jumelles tracèrent un temps dans la forêt avant de chacune entrainer leur groupe dans une direction différente, se séparant alors sur un léger signe de la main. Lheena d'abord suivit de son groupe s'enfonça profondément dans la forêt si bien que le ciel finit par disparaitre derrière la voute des arbres, ne laissant plus filtrer qu'un lumière tamisée. L'atmosphère se réchauffait peu à peu sous le soleil qui, transformait la forêt en une serre végétal immense, l'odeur de l'humus emplissait les poumons de la lycane qui, enivrée, laissa ses élèves passer devant, les laissant suivre leur chemin. Deux Gryffondor, autant de Serdaigle et une Pouffsouffle, les rouges et or semblant partager une répulsion réciproque envers les bleus et argent.

Les deux garçons semblaient déambuler nonchalamment, le nez au vent, presque les mains dans les poches. Où se croyaient-ils ces deux oiseaux là ? Attendez la fin du cours mes agneaux, on va voir si vous resterez le nez en l'air la fois prochaine... Laissant glisser pour le moment, la jeune professeur, scruta les alentours à la recherche d'un quelconque signe de danger lorsque sentant une légère agitation dans son dos, elle se retourna au moment où un léger sifflement s'échappait des lèvres de la rouge et or.

« Mademoiselle! »

Se rapprochant de la jeune fille en deux enjambées, elle repéra bien vite la créature qui tentait vainement de se dissimuler dans les feuilles mortes, sans bouger. Lheena dédia un bref et mince sourire de satisfaction à l'élève avant de chuchoter :

Bien vu mademoiselle Sinfull, 10 points à Gryffondor. Maintenant rapprochons nous un peu de ce noueux, voyez comme il ressemble aux hérissons communs ? Bien, arrêtons nous là pour ne pas l'effrayer, prenez vos crayons et faites vos esquisses, pendant ce temps quelqu'un peux me rappelez très rapidement comment l'on peut distinguer un noueux d'un hérisson ?

Agacée, la jeune louve mit une légère tape derrière la tête du Serdaigle qui semblait plus intéressé par la voute des arbres que par son cours, oh ce n'était pas une gifle, ni un coup porté, juste une mise en garde doublée d'une invitation tacite à porter plus d'intérêt par ici plutôt qu'en haut.



Pendant ce temps, l'autre groupe...



Kheeva, après s'être séparée de sa soeur avait entrainée son groupe dans une direction toute opposée, elle partageait avec sa soeur la plénitude de se retrouver dans un lieu où la nature, encore vierge n'avait pas été profanée par la présence humaine, même si un tel lieu comportait des dangers, surtout en compagnie de jeunes insouciants et peut être un peu irresponsables.

Le vent charriait l'odeur presqu'imperceptible d'une acromantule, que Kheeva suivit de son groupe esquiva d'un large détour, l'odeur de cadavre pouvant être celui d'une proie tout comme de l'acromantule elle même, elle ne daignait pas tomber sur ce genre de bête avec une poignée d'élèves pour la gêner. Quelques instants plus tard, un rouge et or, le frère d'Elladora semblait s'être mis en arrêt.

Euuh Madame',chuchota-t-il... je crois qu'il y a quelque chose là...

L'attitude du Konstantine refroidit bien vite la louve, qui sentit un frisson lui courir le long de l'échine, elle avait plus d'une fois du défendre sa peau de loup contre des paires d'yeux si semblables. Surmontant sa répulsion première elle s'avança de quelques pas devant les élèves pour sonder les ténèbres, quand un mouvement fugace dans son dos attira son attention.

Que... ?
Revenir en haut Aller en bas
Roman Konstantine

Roman Konstantine

Points de Maison : : 15/100
Messages : 29
Patronus : un aigle royal.

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeMer 26 Aoû - 22:40


    Roman se retourna vers la prof confiant, un sourire fier de lui au visage en digne gryffondor qu'il était. Malgré son air de chasseur affiché, c'était un garçon qu'il était très facile d'apprécier...enfin pour presque tout le monde. Depuis quelque temps il était encore plus à l'affût du moment où il tomberait nez à nez avec... enfin bon ce n'était pas le moment, c'était peut-être sa petite heure de gloire de l'heure. Il avait trouvé quelque chose. Kheena Staniera s'approcha pour voir mais...

    Kheena- Que... ?

    Roman se retourna presque en même temps qu'elle et la première chose qu'il remarqua était que la tête blonde de sa soeur avait disparu. Son coeur lui donna un coup et d'instinct il allait se mettre à la chercher partout, même s'il devait retourner la forêt entière à lui tout seul.

    Roman- Ella?

    Son regard se tourna immédiatement vers la prof, visiblement stressé.

    Roman- ELLAAAA!!! Professeur il faut...', mais on ne le laissa pas terminer.

    ...

    Qu'elle tourne le dos cinq minutes c'était tout ce dont Ella avait besoin pour s'esquiver. Elle sentait l'odeur de l'acromantule, là où elle avait rencontrée Kirill. Elle tenait le petit groupe à l'oeil reculant à pas de loup sans se faire remarquer avant de faire volte face, se laissant trahir par une brindille qui craqua comme elle commençait à disparaître entre les arbres.

    ...

    Roman fut prompte. Il ne savait pas pourquoi Ella avait fuit comme ça vraiment. Peut-être qu'elle avait vu quelque chose qui l'avait effrayée et qu'elle avait voulu courir vers le château. Avec ses instincts développés elle devait sûrement sentir le danger approcher avant tous les autres et même largement avant la prof. D'instinct il fallait qu'il la protège, même du courroux de la prof:

    Roman- Non écoutez, elle a du avoir peur de quelque chose, elle euuh... il faut la rattraper!

    Il s'était retenu de dire "elle" quoi... parce que personne ne savait ici à part les profs que la jeune Konstantine avait viré de bords à cause de ce monstre qui l'avait brutalisée.


Revenir en haut Aller en bas
Marla Cassandra Grey

Marla Cassandra Grey

Points de Maison : : 10/100
Messages : 13
Patronus : informe.

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeMer 26 Aoû - 22:41


    Elle le lui avait dit, pas de café. Enfin bon elle n'était pas sa mère ce n'était pas son problème à elle mais il se trouvait que le café avait tendance à rendre Ezechkiel encore pire que ce qu'il était au naturel, si c'était possible. La jeuene Grey n'en était pas à sa près. Elle se fichait de savoir si le mot du jour serait "pétasse" ou "connasse" ça n'avait pas grand effet sur sa journée qui serait toujours inlassablement la même. Radio Ezechkiel en bruit de fond, sourire ridicule de Jimmy Thompson, roucoulement de Georgie Thompson en bruit de fond, cours, hurlements, moqueries, bruits de fond, vannes méchantes pseudo affectueuses, phrases blasées...cours... la routine habituelle quoi. Et puis aussi: les cours!
    D'ailleurs en parlant de ça c'était l'heure de se rendre en cours de SACM. Elle emboita le pas à la grande gigue qui lui servait d'ombre ou à la grande gigue à qui elle servait d'ombre c'était selon. Elle n'était jamais très bavarde le matin donc il firent le chemin tranquille jusqu'à ce qu'ils croisent (percute pour le cas d'Ezechkiel) l'attrapeuse de gryffondor alias "pétasse de rousse " et son ami " pédale de merde". Enfin chez Marla les deux s'appelaient Eurydice et Aaron mais c'était tellement plus clair dans le langage d'Ezechkiel. Elle écouta vaguement la dispute levant les yeux au ciel quand Ezechkiel sortit son éternel "pédale de merde". Si seulement elle avait pu lui donnait un gallions pour qu'il change d'insulte ou encore mieux, si elle en avait gagné un chaque fois qu'il la sortait: elle serait riche comme Nicolas Flamel.

    Les deux nouvelles prof annoncèrent le sujet du cours. Intéressant. Marla aimait les cours qui pouvaient occuper véritablement sinon elle s'ennuyait vite et elle était obligé d'essayer de compter dans sa tête le nombre de "pédale de merde" et de "pétasse rousse/blonde/brune/couleur indéterminée" de la journée. Ou alors elle se mettait à discuter avec Ezechkiel et immanquablement quelqu'un leur ferait une remarque. Elle avait prit son petit carnet à dessin, puis on leur donna des capes d'invisibilité et ils s'enfoncèrent dans la forêt derrière la prof qui s'appelaient Lheena. Ezechkiel ne suivait pas trop, Marla se dit qu'il devait se faire chier ou alors que c'était la pétasse qui insupportait. Elle, se baladait le nez en l'air, à moitié dans la lune à moitié en train de chercher des créatures à soumettre à la prof.

    Lheena- Bien vu mademoiselle Sinfull, 10 points à Gryffondor. Maintenant rapprochons nous un peu de ce noueux, voyez comme il ressemble aux hérissons communs ? Bien, arrêtons nous là pour ne pas l'effrayer, prenez vos crayons et faites vos esquisses, pendant ce temps quelqu'un peux me rappelez très rapidement comment l'on peut distinguer un noueux d'un hérisson ?
    Marla- On en a eu dans le jardin cet été c'est une vraie plaie cette bestiole, en plus c'est horriblement susceptible. On ne dirait pas mais c'est une créature classé XXX...', répondit Marla d'un ton égal et légèrement blasé (c'était son ton naturel cela dit) tandis qu'elle croquait la bestiole sur son carnet à dessin...... tenez. J'ai terminé.

    Elle tendit sa feuille au professeur Staniera. Puis elle avisa la tête d'Ezechkiel avec ses grands yeux qui ne savaient jamais rien faire d'autre que de fixer les gens.

Revenir en haut Aller en bas
Eurydice H. Sinfull

Eurydice H. Sinfull

Points de Maison : : 10/100
Messages : 42
Patronus : Un aigle impérial.
Particularité : Métamorphomage.

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeVen 28 Aoû - 16:07


« Bien vu mademoiselle Sinfull, 10 points à Gryffondor. Maintenant rapprochons nous un peu de ce noueux, voyez comme il ressemble aux hérissons communs ? Bien, arrêtons nous là pour ne pas l'effrayer, prenez vos crayons et faites vos esquisses, pendant ce temps quelqu'un peux me rappelez très rapidement comment l'on peut distinguer un noueux d'un hérisson ? »
« On en a eu dans le jardin cet été c'est une vraie plaie cette bestiole, en plus c'est horriblement susceptible. On ne dirait pas mais c'est une créature classé XXX... »
« On ne peut pas les distinguer physiquement! » Eurydice était fière d'elle, pour une fois qu'elle savait quelque chose en soin des créatures magiques. Ce n'est pas qu'elle voulait pas, mais le quidditch et les sorties avec Aaron lui prenait tout son temps et elle devait apprendre sur le tas, entre deux entraînements. « Sauf que le noueux peut ravager un jardin s'il se sent menacer... c'est une créature assez paranoïaque, il faut bien l'avouer. » Eurydice posa son regard sur Marla qui tendait alors son croquis au professeur.
« ...tenez. J'ai terminé. »

Eurydice regarda son carnet et se mit à esquisser rapidement les traits de la bête alors que Aaron parlait avec Georgie. Ils parlaient de tout, sauf du cours, mais elle n'y porta pas attention. Si Aaron était une plaie, elle, elle essayait de bien travailler, au moins un minimum et ce dans chaque matière. C'était plus un but à atteindre qu'une réalité, mais il y avait bien des matières où elle ne comprenait rien... L'arythmancie et l'étude des runes étaient vraiment quelque chose qu'elle haïssait, et elle trouvait toujours une bonne excuse pour s'exiler de ce cours de malheur. À l'inverse, la métamorphose, les duels et aussi les soins aux créatures magiques étaient les cours qu'elle préférait. Et la potion, mais c'est car ça lui rappelait vaguement la cuisine... Elle releva le regard vers le professeur et avec un sourire enfantin, d'enfant qui a bien fait son travail – qui pense l'avoir bien fait – elle tendit son croquis à cette dernière, presque trop fière. Derrière elle, Aaron avait attaqué le sujet délicat de la population de sombral en afrique ainsi que celles des abraxans à Paris. Aaron jurait alors à Georgie qu'il valait mieux un Sombral qu'un Abraxan, le premier étant certes un animal de malheur, mais qu'il avait l'avantage d'être plus rapide. Georgie défendait alors corps et âme que l'Abraxan, plus élégant, avait quelque chose de « too much », contrairement au sombral. Étrangement, c'était ces moments là qui faisait remarquer à la jeune Sinfull que... Aaron n'était pas une fille, malgré tous ses « copains ». Elle roula des yeux.

* * *

Ezechkiel trouvait le cours tout simplement inintéressant. Pour cause? Car, bon dieu, il haïssait les animaux, et plus que tout les « petites bestioles de forêt ». Quand il n'avait que cinq ans, il avait lapidé à coup de cailloux la chatte de son voisin. Quand il avait eut sept ans, il avait étranglé le chat de sa tante avec un foulard. Il avait mit le feu à plusieurs hiboux, avait décapité bon nombre d'hamster, de souris et de rat, et on lui demandait de dessiner sur une feuille de papier... un hérisson? Oui, un noueux. Dieu! Tout ce qu'il aurait aimé faire, c'est sortir sa baguette et trucider l'animal avec, jusqu'à que ses tripes et ses boyaux sortent de son estomac et que l'odeur putride de sang et d'excrément mélangé remontent jusque dans ses narines et emplissent ses poumons, jusqu'à qu'il... Une claque le coupe net dans son imagination et il sursauta, tournant immédiatement son regard vers la lycane qui venait de le frapper. Discours de merde. Il la fusilla du regard et siffla entre ses dents :

« Refrappe moi encore une fois et j'te le fais avaler, ton putain de noueux de merde, conasse. »

Aucune conscience du danger? Ezechkiel était comme ça. Sociopathe. Facilement irritable, ne pouvant se contenir bien longtemps, dédain froid envers tout ce qui l'entourait et – au sommet de tout ça – une inconscience presque puérile, mais incontrôlée. Ezechkiel, tout le contraire de son grand père, le directeur de Poudlard. Ezechkiel... qui posa son regard sur Marla, comme pour lui dire « t'as vu ce que cette conne m'a fait? Elle a cru quoi? ». Marla, peut être la seule fille qu'il n'avait jamais touché – ni pour la frapper, ni pour autre chose – et sans doute la seule à qui il parlait sans se trouver obliger de la descendre plus bas que terre. Certes, il avait ses surnoms, mais qu'était-ce qu'un surnom?... rien chez Ezechkiel.

* * *

Le regard scrutant l'horizon. La silhouette haute et large attends, calme, patiente. Ses yeux vairons percent le feuillage, et il hume l'air, fermant les yeux pour mieux sentir la moindre nuance. Derrière lui, une immense carcasse d'une acromantule gît, morte. Il a les pieds dans son sang coagulé et séché, mais même cette odeur ne parvient pas à masquer l'odeur unique qu'il perçoit : celle de son alter ego. Seulement, la silhouette fronce les sourcils. Plusieurs odeurs avec. Plusieurs odeurs... trop d'odeurs. Il avance calmement à travers les troncs. Il sait où aller, il sait exactement où elle est. Ce n'est plus qu'une question de seconde...


_________________
Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Fr50
don't lose your faith
in love. don't
fade away.
Revenir en haut Aller en bas
K. & L. Staniera

K. & L. Staniera

Points de Maison : : 0/100
Messages : 23
Profession/Maison : 33

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeSam 29 Aoû - 15:09

Que... ?
Ella?

Kheeva se mit à jurer en plusieurs langues à la fois, furieuse contre elle même de ne pas avoir mieux surveiller Elladora. Elle aurait pourtant du se méfier davantage des réactions de la demoiselle. Son jumeau visiblement paniqué, semblait prêt à s'élancer à l'aveuglette dans la forêt à la poursuite de sa soeur, ça Kheeva ne pouvait pas se le permettre. Elle ne pouvait pas laisser ses étudiants plantés là, mais elle ne pouvait pas laisser Ella fuguer en pleine forêt. La jeune lycane eu un bref instant d'hésitation.

ELLAAAA!!! Professeur il faut...
La ferme Konstantine, ce n'est pas le moment.

Le ton était froid, tranchant et n'admettait aucune réplique, la lycane pesta encore quelques secondes. Avant de se tourner vers le groupe d'élèves qui s'était resserré, légèrement angoissé à l'idée de se voir abandonné ici en pleine forêt sans la prof pour les guider ou les secourir. Roman fit alors la première chose qu'il ne fallait pas faire. Il paniqua complètement, trop angoissé par la situation de sa soeur.

Non écoutez, elle a du avoir peur de quelque chose, elle euuh... il faut la rattraper! Kheeva lui lança un regard si noir, que certains élèves reculèrent d'un pas par instinct.
Konstantine, vous allez rester avec les autres, vous m'attendez là et vous ne bougez pas. Il n'y à rien de menaçant dans les environs pour l'instant et de toute manière je reviendrais vite ; puis plus bas pour que seul Roman l'entende ; Je n'ai pas envie de devoir partir à la recherche de tout le monde, je te tiendrais pour responsable si toi ou un autre décide de s'aventurer tout seul là dedans, est-ce bien clair ?

Puis sans attendre de réponse, délaissant l'arbalète qui l'encombrait plus qu'autre chose la lycane s'élança entre les arbres à la pouruiste de l'odeur d'Ella avant de disparaitre dans un craquement sonore.

*
* *


Bien vu mademoiselle Sinfull, 10 points à Gryffondor. Maintenant rapprochons nous un peu de ce noueux, voyez comme il ressemble aux hérissons communs ? Bien, arrêtons nous là pour ne pas l'effrayer, prenez vos crayons et faites vos esquisses, pendant ce temps quelqu'un peux me rappelez très rapidement comment l'on peut distinguer un noueux d'un hérisson ?
« Refrappe moi encore une fois et j'te le fais avaler, ton putain de noueux de merde, conasse. »

Lheena resta de marbre, se contentant de regarder Ezeckiel stoïquement avec une égère lueur mi-amusée, mi-moqueuse dans le regard. On aurait presque pu lire sur ses lèvres un :"j'aimerais bien voir ça", provocateur. Sans toutefois répondre elle reporta bien vite son attention sur Grey, ddélaissant Scylence momentanément, elle s'en occuperait plus tard.

On en a eu dans le jardin cet été c'est une vraie plaie cette bestiole, en plus c'est horriblement susceptible. On ne dirait pas mais c'est une créature classé XXX...
On ne peut pas les distinguer physiquement ! Sauf que le noueux peut ravager un jardin s'il se sent menacer... c'est une créature assez paranoïaque, il faut bien l'avouer.
...tenez. J'ai terminé.

La jeune femme hocha la tête satisfaite, créditant la jeune Grey de 10 points pour Serdaigle, avant de prendre son croquis et de l'examiner.

Très bien, miss Grey, 10 points supllémentaires !

Avant de prendre celui d'Eurydice. Lheena tiqua légèrement, ne sachant trop quoi dire, autant le dessin de Grey était assez bon, autant celui de Sinfull paraissait... enfantin. Grossier. Enfin, bref ce n'était pas vraiment ce à quoi s'était attendu la lycane.

Ah... euh... c'est... mh, une représentation abstraite ?

*
*


Kheeva courrait après Elladora, elle savait pertinement où cette dernière ce dirigeait, vers le cadavre de l'accromantule. Elle accéléra encore un peu l'allure, esquivant machinalement racines et branches basses, sachant qu'elle gagnait du terrain sur la petite louve inattentive. Pourquoi allait-elle là bas ? Ce n'était qu'un cadavre qui l'attend... Le vent venait de tourner brusquement, apportant la réponse à sa question. Kheeva grimaça, la rencontre ne serait pas agréable pour elle. Doux euphémisme. D'ailleurs s'il n'avait tenu qu'à elle... Mais il est rare de pouvoir faire ce qu'on veut. Prenant un risque fou, la jeune lycane transplana rapidement sur de petites distances, parcourrant en quelques secondes la distance qui la séparait de sa jeune soeur de meute. Une tâche blonde et mouvant, finit par trahir la Konstantine, un dernier transplanage et Kheeva se retrouva soudainement devant une Elladora surprise, avant de se baisser soudainement pour d'un mouvement circulaire de la jambe, venir la faucher en pleine course avant de se jeter sur elle de tout son poids.

Stop ! Stop, Ella ça suffit, calme toi ! Ella !

Le ton était ferme, mais recelait une certaine douceur dans la voix, Kheeva essayant de maintenir Ella au sol jusqu'à ce qu'elle se calme et qu'elle daigne l'écouter, le visage désolé, peiné d'en être arrivée là. Elle aurait préférée pouvoir lui faire confiance et qu'elle se raisonne toute seule. Elle était si accablée, si préoccupée, qu'elle ne prenait plus garde. Quelque part elle espérait presque qu'il se manifeste.
Revenir en haut Aller en bas
Elladora Konstantine

Elladora Konstantine

Points de Maison : : 0/100
Messages : 42
Patronus : un vivet d'or.

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeSam 29 Aoû - 19:05


    Elle n'avait pas besoin que le vent tourne pour le sentir. C'était comme si elle pouvait sentir les battements de son coeur venir enrayer ceux du sien, comme on viendrait frapper à votre porte interrompant le fil de votre journée. Elle le sentait, il était là et il l'attendait. Elle court si vite à présent qu'elle est suffisamment loin du petit groupe, si vite que quand elle arrivera face à lui ce n'est que la rencontre de leur de corps qui pourra la stopper. Le loup et l'enfant. Il lui donnerait un coup de langue et elle se mettrait à pleurer en le serrant fort de ses petites mains. Ses bras blancs disparaîtraient dans l'épaisse fourrure noir encre mais ça ne durerait pas. Il faudrait repartir aussi vite, ne pas s'arrêter, ne plus tourner le dos avant d'être hors de portée, tous les deux, sains et saufs. Ensemble.

    Mais l'apparition de Kheeva vint tout gâcher. A simplement la voir elle sentit son coeur se briser et l'envie de pleurer de rage monter en elle, mais elle n'eut le temps de rien, pas même d'esquiver qu'elle se retrouvé plaquée au sol. Contre toute personne normalement constituée Ella n'aurait pas eu de mal, elle l'aurait éjectée de sur elle parce que les gêne de Kirill l'avait rendue plus forte, mais pas plus forte que les jumelles. Elle se débattait avec une seule idée en tête. Ella n'était pas une Serpentard pour rien, l'esprit vif il ne lui avait pas fallut trente seconde pour savoir que si elle pouvait atteindre sa baguette elle avait encore une chance. Pas de loyauté. Même si Kheeva était son amie quelque part, aucune loyauté n'allait au dessus de celle qu'elle portait à Kirill. Et pourtant elle se bornait à ne pas crier, à ne pas l'appeler au secours pour qu'il ne fut pas prit par sa faute.

    Kheeva- Stop ! Stop, Ella ça suffit, calme toi ! Ella !
    Ella- Non lâche moi, laisse moi!! Tu ne m'empêcheras pas Kheeva!

    La petite furie, elle aurait tué et elle ne s'en serait pas caché. Même si elle aurait eu mal de s'en prendre à une des jumelles après tout ce qu'elles avaient échangés, elle se refusait à comprendre. Comment Kheeva pouvait-elle s'opposer à elle, à ce qu'elle retrouve son Kirill alors que depuis qu'elles se connaissaient Ella avait toujours eu ce petit côté sombre et blasé? Comment pouvait-elle l'en empêcher?

    Ella- Lâche moi Kheeva, tout ce toi et Lheena vous avez dit c'était que des conneries!! Vous vous fichez bien de savoir!!!

    Ainsi parle l'adolescent quand il a mal et ses mots sont comme des couteaux acérés.

Revenir en haut Aller en bas
K. & L. Staniera

K. & L. Staniera

Points de Maison : : 0/100
Messages : 23
Profession/Maison : 33

Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitimeLun 31 Aoû - 0:00

Elle se maudissait de devoir agir ainsi, voir la jeune fille dans cet état lui faisait pitié mais elle n'avait pas le choix, elle ne l'avait jamais vraiment eu. C'était de sa faute, elles avaient commis une négligence en sous estimant le lien qui unissait Ella à son alpha et en négligeant de la surveiller davantage.

Stop ! Stop, Ella ça suffit, calme toi ! Ella !
Non lâche moi, laisse moi!! Tu ne m'empêcheras pas Kheeva!

La lueur de folie meurtrière dans le regard de sa jeune sœur de meute ne fit qu'accroitre la tristesse de Kheeva à la maintenir ainsi. Comment aurait-il pu en être autrement ? La voir dans cet état ne lui rappelait que trop son enfance, avant de connaître la Meute et ses lois. Mais son alpha à elle ne se contentait pas de les maintenir en place Lheena et elle. C'était une autre forme de cruauté, mais une cruauté quand même et la lycane se détestait d'autant plus. Voyant qu'elle cherchait à attraper sa baguette, elle la désarma à regret.

Lâche moi Kheeva, tout ce que toi et Lheena vous avez dit c'était que des conneries!! Vous vous fichez bien de savoir!!!

Les paroles d'Ella firent plus de mal que ses ruades ou ses petits coups de poing rageurs, une brève lueur de fureur glacée traversa le regard de Kheeva alors qu'elle se mit à gronder tout bas.

Surveille tes paroles, petite ! Ne prétends ni nous comprendre, ni nous juger, le peu que tu peux connaître de nous ne t'en donne pas le droit ! Tu crois que je suis insensible ? Que je ne comprends pas ? Je ne te comprends que trop bien au contraire ! Crois tu que je prenne plaisir à agir ainsi ? La vérité c'est que je n'ai pas le choix... pas le choix...

Imperceptiblement la lycane relâcha la pression qu'elle maintenait sur sa protégée, sa voix se brisant sur ses derniers mots. Comment aurait-elle pu comprendre, elle qui n'avait jamais été entourer que d'amour ? Kheeva espèrait presque, tout autant qu'elle redoutait que la présence se manifeste. Il ne rendrait les choses que plus difficile pour eux tous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 de soins aux créatures magiques.   Cours n°1 de soins aux créatures magiques. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours n°1 de soins aux créatures magiques.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATTENTION - CLIQUEZ ICI :: ... et ses alentours. :: le domaine du garde-chasse. :: la cabane du garde-chasse.-
Sauter vers: